Défi de réduction du gaspillage alimentaire : des technologies novatrices mises à profit

Logo moderne du défi de réduction du gaspillage alimentaire

Chaque année, plus de la moitié de l'approvisionnement alimentaire du Canada est gaspillé alors qu'il serait possible d'éviter de gaspiller près de 50 milliards de dollars d'aliments.

Les empreintes économiques, sociales et environnementales du gaspillage alimentaire sont trop importantes pour être ignorées. Afin de favoriser l'émergence de nouvelles idées et d'obtenir divers points de vue, le gouvernement du Canada a lancé en novembre 2020 le Défi de réduction du gaspillage alimentaire, une initiative de 20 millions de dollars invitant les innovateurs à proposer des solutions révolutionnaires pour résoudre ce problème complexe et de longue date.

En favorisant davantage le développement de solutions au gaspillage alimentaire au Canada, nous pouvons accroître la disponibilité des aliments, faire économiser les consommateurs et les entreprises et renforcer nos systèmes alimentaires tout en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre.

Les deux premiers volets du Défi étaient axés sur les modèles d'affaires permettant de prévenir le gaspillage alimentaire ou de réacheminer les déchets alimentaires à n'importe quel point du parcours des aliments entre la ferme et l'assiette. Les volets des technologies novatrices (volets C et D) appuieront désormais l'avancement des technologies novatrices qui permettent de prolonger la durée de vie des aliments ou de transformer des aliments qui, autrement, seraient perdus ou gaspillés.

Le Défi est lancé

Les innovateurs ont jusqu'au 31 août 2021 pour présenter leurs concepts. Nous sommes à la recherche de technologies qui en sont aux phases de prototypage et de mise à l'essai afin d'améliorer leur efficacité et de les préparer à leur mise en marché au cours des deux prochaines années.

Voici des exemples de solutions : traitements de surface, additifs naturels et enrobages d'origine végétale pour le volet C; traitement des sous‑produits, amélioration de la machinerie et création de nouveaux aliments à partir de sous‑produits pour le volet D.

Au total, des prix sous forme de financement représentant jusqu'à 6,5 millions de dollars seront attribués dans le cadre de ces deux nouveaux volets. Ne manquez pas cette formidable occasion!

Faits en bref :

  • Jusqu'à 18 demi‑finalistes seront sélectionnés et recevront un montant de 100 000 $ pour passer à l'étape de la mise au point de prototypes de leur technologie. Par la suite, jusqu'à six finalistes recevront un montant supplémentaire de 450 000 $ pour mettre leur solution à l'essai. Lors de l'étape finale, un gagnant par volet recevra un grand prix pouvant atteindre un million de dollars.
  • Les candidatures seront évaluées en fonction de critères établis, notamment l'efficacité de la technologie, le niveau d'innovation et d'évolutivité, les répercussions sur la salubrité et l'intégrité des aliments ainsi que les avantages environnementaux et économiques.
  • Les candidats admissibles sont les entreprises commerciales ou sociales de toute taille, les organismes à but non lucratif ou de bienfaisance, les organisations et les groupes autochtones, les établissements universitaires, et les personnes ou les groupes de personnes. Les candidats étrangers associés à un partenaire canadien ou ayant la capacité de s'enregistrer au Canada pour y faire des affaires peuvent présenter une demande. Les solutions doivent être déployées au Canada.

Apprenez en plus sur le Défi et sur la façon de présenter une demande sur le site Web du Défi de réduction du gaspillage alimentaire : Technologies novatrices.

Plus d'Agri-info

  • Vous voulez plus d'histoires comme celles-ci? Découvrez tout ce qu'Agri-info a à vous offrir.
  • Vous souhaitez faire un reportage sur l'une de nos histoires? Communiquez avec l'équipe des Relations avec les médias d'AAC à l'adresse aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca pour obtenir une entrevue avec l'un de nos experts.
  • Vous avez une idée d'histoire ou des commentaires à partager? Communiquez avec nous à l'adresse aafc.agri-info.aac@agr.gc.ca!
  • Soyez à l'affût. Abonnez-vous à Agri-info dès aujourd'hui.