Innovations agricoles durant la pandémie : la science continue son chemin

Technicien Alain Ngantcha au labo

Lorsque la COVID-19 a été détectée pour la première fois en 2019, peu de gens auraient pu prédire à quel point la vie quotidienne des Canadiens allait changer. En particulier, comment notre journée de travail normale serait bouleversée.

Les scientifiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) ont relevé des défis uniques causés par la pandémie mondiale et les fermetures. Pour un chercheur, se rendre « au labo » est un mode de vie, une évasion dans un atelier d'imagination où il peut mettre ses théories à l'épreuve en utilisant les meilleurs équipements. Après tout, peu de gens ont un accès facile à un microscope électronique à la maison. Toutefois, grâce à leur souplesse et à leur dévouement, les scientifiques d'AAC ont trouvé des solutions pour que la science continue d'avancer.

Que les recherches aient eu lieu dans des laboratoires, des serres, des champs, des vergers, des vignobles, des ranchs, des granges ou même à la maison, les découvertes se sont poursuivies.

D'un océan à l'autre, les avancées scientifiques réalisées par les chercheurs d'AAC et leurs équipes contribuent à :

  • renforcer la résilience dans la lutte contre les changements climatiques
  • fournir une protection sûre et durable des cultures
  • préserver la sécurité et la propreté de notre eau
  • garantir l'accès à une alimentation saine
  • réduire le gaspillage alimentaire
  • soutenir la sécurité alimentaire dans les collectivités autochtones et les collectivités du Nord

Évoluer pendant la pandémie

La science ne dort jamais dans les 20 centres de recherche et de développement (CRD) ainsi que dans les 30 établissements de recherche satellites d'AAC partout au Canada. Dans ce numéro d'Innovations en agriculture, vous pourrez lire comment nos scientifiques ont surmonté la pandémie pour aider les agriculteurs canadiens à demeurer à l'avant-garde de l'agriculture durable. La recherche effectuée à AAC procure des avantages aux agriculteurs, aux entreprises et aux Canadiens.

Par exemple, AAC a trois passionnants projets pilotes de biovigilance en cours pour les légumes, les grandes cultures et les vignes. La biovigilance est une nouvelle approche proactive de lutte contre les changements climatiques et de lutte contre les ravageurs en agriculture. Elle vise à prévenir les menaces avant qu'elles ne causent des dommages et ne nécessitent l'utilisation de pesticides.

De plus, les scientifiques d'AAC et leurs équipes :

  • protègent les porcs à l'aide d'un virus du concombre;
  • veillent à la santé des poulets grâce aux canneberges;
  • utilisent les satellites pour accroître la sécurité alimentaire dans le monde;
  • aident les propriétaires de vignobles à gérer et à assurer la santé de leurs cultures, et bien plus encore!

Leurs histoires ont commencé avant la pandémie, ont progressé malgré celle-ci et se poursuivront à l'avenir, car à AAC, #LaScienceContinue!

Lisez Innovations en agriculture 2020 pour découvrir des récits inspirants sur les recherches novatrices menées dans tout le pays.

Plus d'Agri-info

  • Vous voulez lire plus d'histoires comme celle-ci? Découvrez ce qu'Agri-info a d'autre à offrir.
  • Vous souhaitez faire un reportage sur cette histoire? Communiquez avec les Relations avec les médias d'AAC à l'adresse aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca pour organiser une entrevue avec l'un de nos experts.
  • Vous avez une suggestion d'article ou des commentaires à communiquer? Écrivez-nous à l'adresse aafc.agri-info.aac@agr.gc.ca!
  • Ne manquez jamais de nouvelles. Inscrivez-vous au bulletin Agri-info aujourd'hui.