Un meilleur accès à la nourriture pour les Canadiens dans le besoin

Deux personnes préparent des aliments dans l'une des banques alimentaires du Canada

En raison de la pandémie de COVID-19, de nombreux Canadiens ont de la difficulté à se procurer suffisamment de nourriture pour combler leurs besoins. De plus en plus de Canadiens se tournent donc vers les banques alimentaires et les organisations alimentaires locales pour aider à nourrir leur famille. Toutefois, compte tenu de la hausse de la demande et de la diminution des ressources, ces organismes sont confrontés à des défis importants.

Pour répondre aux besoins urgents des Canadiens qui n’ont pas accès à une quantité suffisante de nourriture, le gouvernement du Canada a fourni un complément de 100 millions de dollars au Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire (FUSA). Le FUSA offre un financement aux organismes nationaux et régionaux, qui soutiennent ensuite les banques alimentaires et les organisations alimentaires locales à travers le Canada.

Ce nouveau financement est réparti entre Banques alimentaires Canada, Second Harvest, les Centres communautaires d’alimentation du Canada, le Club des petits déjeuners du Canada, l’Armée du Salut et la Tablée des Chefs, six organisations ayant fait leurs preuves et disposant de réseaux pour acheminer rapidement la nourriture aux Canadiens dans le besoin. 

Les organisations locales utilisent ces fonds pour acheter et distribuer de la nourriture et d’autres produits de première nécessité à ceux qui en ont un besoin urgent de même que  pour acheter des équipements de protection individuelle permettant de garantir la sécurité de tous.

Pour s’assurer que les communautés les plus vulnérables aient accès à des aliments sains et sûrs, chaque organisation consacrera une partie de son financement à des projets ciblant les populations qui connaissent des taux plus élevés d’insécurité alimentaire au Canada, comme les communautés nordiques et isolées ainsi que les communautés autochtones et celles de minorités visibles.

Soutenir d’importantes initiatives alimentaires

Une personne portant une boîte contenant différentes denrées pour une banque alimentaire locale

Ce complément porte le financement total du Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire à 300 millions de dollars, dont 30 millions de dollars sont destinés à Services aux Autochtones Canada pour renforcer son Fonds de soutien aux communautés autochtones.

À ce jour, le Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire a permis de soutenir plus de 4 800 initiatives alimentaires locales à travers le Canada, dont plus de 1 000 initiatives visent à aider directement des organisations et des collectivités autochtones. Il a par ailleurs appuyé 150 projets au Yukon, au Nunavut et dans les Territoires du Nord-Ouest – des régions où l’approvisionnement est déjà difficile en temps normal en raison de leur éloignement.

Ce financement supplémentaire permettra aux Canadiens qui sont dans le besoin en raison de la pandémie d’avoir un meilleur accès à la nourriture.

Pour plus de renseignements, visitez le site Web du Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire.

Plus d’Agri-info

  • Vous voulez lire plus d’histoires comme celle-ci? Découvrez ce qu’Agri-info a d’autre à offrir.
  • Vous souhaitez faire un reportage sur cette histoire? Communiquez avec les Relations avec les médias d’AAC à l’adresse aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca pour organiser une entrevue avec l’un de nos experts.
  • Vous avez une suggestion d’article ou des commentaires à communiquer? Écrivez-nous à l’adresse aafc.agri-info.aac@agr.gc.ca!
  • Ne manquez jamais de nouvelles. Inscrivez-vous au bulletin Agri-info aujourd’hui.