Analyse sectorielle – Tendances du commerce électronique en Espagne

Note : Ce rapport contient des données prévisionnelles basées sur les chiffres historiques.

Sommaire

En 2020, le produit intérieur brut (PIB) de l'Espagne s'élevait à 1,3 milliard de dollars américains (G$ US). Le pays avait la quatrième plus importante économie de l'Union européenne (UE). L'économie espagnole s'est contractée de 11 % en 2019 en raison du ralentissement économique causé par la pandémie de COVID-19. Les dépenses de consommation s'élevaient à 742,9 G$ US en 2020, soit une diminution de 11,8 % comparativement à 2019. Les dépenses de consommation représentaient 58,1 % du PIB de l'Espagne en 2020.

La pandémie a accéléré les ventes en ligne au pays, car les consommateurs ont été confinés à la maison pendant la majeure partie de l'année. En 2020, les ventes globales en ligne ont totalisé 20,1 G$ US, soit un bond de 41,0 % par rapport à 2019. Pendant la période allant de 2016 à 2020, les ventes en ligne se sont accrues pour afficher un TCAC de 23,5 %. En 2020, le commerce électronique était le plus important canal de distribution hors magasin de l'Espagne, représentant 78,7 % des ventes au détail hors magasin. Dans l'industrie des services de restauration, les ventes en ligne ont connu une croissance de 27,3 %, passant de 3,7 G$ US en 2019 à 4,7 G$ US en 2020. Les ventes en ligne de services de restauration se sont accrues pour enregistrer un TCAC de 67,4 % pendant la période allant de 2016 à 2020.

Le commerce électronique continuera de faire partie des habitudes de magasinage des consommateurs, du moins à court terme, puisque certaines restrictions sont toujours en vigueur afin de contrôler les infections de COVID-19. Bien qu'on s'attende à ce que le commerce électronique continue de jouer un rôle majeur dans la façon de magasiner des consommateurs, la croissance continue du secteur risque de se ressentir du ralentissement économique causé par la pandémie de COVID-19. Toutefois, l'économie espagnole devrait connaître une croissance de 5,8 % en 2021.

Le commerce électronique devrait poursuivre sa croissance, malgré un taux plus modéré qu'en 2020. La réouverture des établissements de restauration entraînera probablement la diminution des ventes en ligne d'aliments et de boissons comparativement aux niveaux de 2020, pour ramener le commerce électronique à une croissance modérée.

 

Profil socioéconomique

Profil économique du pays

L'Espagne est la quatrième plus importante économie de l'Union européenne (UE), son produit intérieur brut (PIB) étant évalué à 1,3 milliard de dollars américains (Euromonitor, 2021). En 2020, le PIB du pays a reculé de près de 11 % comparativement à 2019, surtout en raison des mesures de confinement imposées pour contenir l'éclosion de COVID-19. Le secteur du tourisme, qui a contribué à 12,4 % du PIB du pays et 12,9 % de l'emploi total en 2019 (National Statistics Institute, 2020), a vu le nombre d'arrivées diminuer de 77 % par rapport à 2019. Le PIB en 2021 devrait s'accroître de 5,8 % comparativement à 2020, car les restrictions sont graduellement levées à mesure que la vaccination progresse.

Données démographiques

En 2020, on estimait que l'Espagne comptait de 47,4 millions habitants. Les femmes représentaient 51 % de la population, tandis que les hommes en constituaient 49 %. L'âge médian était de 44,3 ans en 2020. Le pays compte une population vieillissante, ce qui pourrait avoir une incidence sur l'économie et la prestation des services sociaux à l'avenir. La majorité des Espagnols (80,8 %) vivent en milieu urbain et 19,2 % vivent en milieu rural. Le nombre de ménages espagnols était de 19,4 millions en 2020, la taille du ménage moyen étant de 2,4 personnes.

Revenus et dépenses des consommateurs

Les ménages de la classe moyenne représentaient 28 % de la population totale de l'Espagne et le revenu disponible médian par ménage était de 33 816,7 $ US en 2020. Le revenu disponible médian par ménage en Espagne a reculé de 12,8 % en 2020 par rapport à 2019. Les dépenses de consommation se situaient à 742,9 G$ US en 2020, soit une baisse de 11,8 % comparativement à 2019. Les dépenses de consommation représentaient 58,1 % du PIB de l'Espagne en 2020. Les consommateurs consacraient 15,0 % (111,7 G$ US) aux aliments et boissons non alcoolisées, soit 15 % des dépenses de consommation globales en 2020. Les dépenses de consommation consacrées aux aliments étaient évaluées à 102,2 G$ US, tandis que les dépenses de consommation consacrées à des boissons non alcoolisées s'établissaient à 9,5 G$ US.

Le paysage numérique en Espagne

L'Espagne fait partie des cinq premiers États membres de l'UE selon l'indice relatif à l'économie et à la société numériques concernant les progrès récents liés à l'amélioration du paysage numériqueNote de bas de page 1. Le taux de connectivité en Espagne est très important. En fait, en 2020, 99,8 % de la population était couverte par au moins un réseau mobile 3G et 98,1 %, par au moins un réseau mobile LTE/WiMAX. Au cours de la même année, 87,8 % des Espagnols utilisaient un téléphone cellulaire pour accéder à Internet, tandis que 40,5 % d'entre eux avaient recours à un ordinateur portatif, un bloc-notes, un miniportable ou une tablette. Étant donné l'élargissement de l'utilisation d'Internet à l'aide d'un téléphone cellulaire, les fournisseurs offrent des prix attrayants pour des forfaits comprenant la connexion mobile, la voix, la vidéo et les données à des prix moins élevés que les services de données. L'abonnement Internet était estimé à 78,8 millions, tandis que l'abonnement au service de téléphone cellulaire était évalué à 56,3 millions. Le déploiement de la technologie 5G devrait élargir le paysage numérique du pays. L'Espagne devrait compter 46,3 millions d'internautes, soit 99 % de la population d'ici 2032. Telefónica, l'un des principaux fournisseurs de services mobiles, a déployé sa technologie 5G qui devrait couvrir 75 % de la population, tandis que les autres grands fournisseurs ont déployé leur réseau 5G et prévoient l'élargir en 2021.

L'Espagne compte un nombre important d'internautes. En 2020, 41,6 millions de personnes utilisaient Internet, soit 91,9 % de la population. De 2016 à 2020, le nombre d'internautes s'est accru pour passer de 35,6 millions à 41,6 millions, c'est-à-dire une croissance de 4,0 % au cours de cette période. Le nombre d'internautes devrait atteindre 44,3 millions en 2025, ce qui signifie que 96 % des Espagnols utiliseront Internet. Par ailleurs, 95,0 % des ménages espagnols avaient accès à Internet en 2020 et cette part devrait atteindre 96,4 % en 2025. En 2020, 80,9 % des Espagnols accédaient à Internet tous les jours comparativement à 67,0 % en 2016, ce qui représente une croissance de 4,8 % pendant cette période. Par contre, 89,3 % d'entre eux accédaient à Internet une fois par semaine, contre 76,0 % en 2016. En 2025, 90,9 % des Espagnols devraient y accéder tous les jours et 94,2 %, une fois par semaine.

L'Espagne compte un taux de pénétration élevé des médias sociaux. En 2020, 23,2 millions d'Espagnols utilisaient Facebook, venaient ensuite YouTube (20,5 millions), Instagram (15,9 millions) et Twitter (14,1 millions). Instagram est le média social qui a connu la croissance la plus marquée de 2016 à 2020, enregistrant un TCAC de 9,3 %. Outre aider les utilisateurs à rester en communication avec les membres de leur famille et leurs amis, les médias sociaux servaient à faire des transactions officielles et informelles de commerce électronique. Les vendeurs indépendants avaient recours à ces plateformes pour présenter leurs produits afin de profiter du vaste auditoire qu'offrent ces sites. Les marques les mieux établies utilisent également ces plateformes à des fins de marketing, pour rester en communication avec leurs clients. La présence dans les médias sociaux est une partie intégrante des activités de marketing de nombreuses marques.

Tendances des internautes en Espagne, données historiques et prévisions
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Internautes (en milliers) 35 638,2 41 643,7 4,0 42 233,3 44 303,3 1,2
Population qui utilise Internet (% de la population) 80,6 91,9 3,3 92,9 96,0 0,8
Population qui utilise Internet hors du domicile ou du lieu de travail (% de la population) 72,0 83,6 3,8 85,3 90,5 1,5
Ménages ayant accès à Internet (% de la population) 82,1 95,0 3,7 95,3 96,4 0,3
Ménages ayant accès au service Internet à large bande (% de la population) 81,0 94,6 4,0 95,0 96,3 0,3
Fréquence de l'accès Internet : une fois par semaine, y compris tous les jours (% de la population) 76,0 89,3 4,1 90,5 94,2 1,0
Fréquence de l'accès Internet : tous les jours (% de la population) 67,0 80,9 4,8 83,5 90,9 2,1
Utilisation d'Internet : services bancaires en ligne (% de la population) 43,0 57,7 7,6      
Utilisation d'Internet : vente de biens ou services (% de la population) 12,0 14,7 5,1      
Utilisation d'Internet : appels téléphoniques ou vidéos (% de la population) 25,0 61,3 25,1      
Utilisation d'un ordinateur portatif, d'un bloc-notes, d'un miniportable ou d'une tablette pour accéder à Internet (% de la population) 20,0 40,5 19,3      
Utilisation d'un téléphone cellulaire pour accéder à Internet (% de la population) 71,0 87,8 5,5      
Abonnés Internet (en milliers) 68 112,3 78 847,4 3,7 81 307,4 90 045,2 2,6

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Principaux médias sociaux - utilisateurs mensuels actifs (en milliers de personnes) en Espagne, données historiques et prévisions
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Facebook 22 664,1 23 205,7 0,6      
YouTube 17 667,4 20 504,2 3,8      
Instagram 11 197,6 15 993,5 9,3      
Twitter 12 441,8 14 015,6 3,0      
LinkedIn 7 420,0 7 940,7 1,7      
Principales applications de messages sociaux - utilisateurs mensuels actifs (en milliers de personnes)
Whatsapp 22 146,4 23 782,3 1,8      
Facebook Messenger 13 136,0 11 714,9 −2,8      
Snapchat 1 741,9 2 620,8 10,8      
Telegram 870,9 1 253,0 9,5      
Skype 858,0 700,9 −4,9      
Abonnés à un service VoIP (en milliers) 7 461,1 10 655,6 9,3      
Abonnés à un service de téléphonie cellulaire (en milliers) 51 521,5 56 332,7 2,3 57 363,5 61 000,6 1,5
Population couverte par au moins un réseau mobile 3G (% de la population) 99,6 99,8 0,1 99,9 100,0 0,0
Pourcentage de la population couverte par au moins un réseau mobile LTE/WiMAX 91,3 98,1 1,8 98,4 99,1 0,2

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

L'Espagne se divise en 17 communautés autonomes (régions). En 2020, la Navarre comptait le pourcentage le plus élevé de ménages ayant accès à Internet au pays, soit 97,1 %; elle était suivie de la communauté de Madrid (96,8 %), de la Catalogne (96,5 %), des Îles Baléares (96,0 %) et de l'Aragon (95,4 %). Cette année-là, la Castille-et-León (93,6 %), la Galice (93,5 %) et la Castille-La Manche (92,3 %) affichaient le plus faible pourcentage de ménages ayant accès à Internet. De 2016 à 2020, la Castille-et-León était la communauté autonome où la croissance était la plus élevée, soit 4,8 %, tandis que la communauté de Madrid avait enregistré la croissance la plus faible. Pendant la période allant de 2021 à 2025, la Castille-La Manche devrait afficher un TCAC de 0,5 %.

La communauté de Madrid et la Navarre étaient les régions où le pourcentage de ménages ayant accès à un service à large bande était le plus élevé, soit 96,6 % chacune en 2020. Ces régions étaient suivies de la Catalogne (96,3 %), des Îles Baléares (95,7 %) et de l'Aragon (94,9 %). Les régions qui affichaient le plus faible pourcentage de ménages ayant accès à un service à large bande étaient l'Andalousie (93,5 %), l'Extrémadure (93,5 %), la Castille-et-León (93,1 %), la Galice (92,8 %) et la Castille-La Manche (92,0 %). De 2016 à 2020, la Cantabrie est la région qui a enregistré la plus forte croissance, soit un TCAC de 5,2 %. Pendant la période allant de 2021 à 2025, la Galice et la Castille-La Manche devraient afficher à nouveau la plus forte croissance, toutes les deux de 0,5 %.

Espagne - possession d'appareils numériques et d'Internet selon les régions principales, données historiques et prévisions
Région 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Internautes (en milliers) 35 638,20 41 643,70 4,0 42 233,30 44 303,30 1,2
Ménages ayant accès à Internet (% de la population) 82,1 95,0 3,7 95,3 96,4 0,3
Les cinq premières régions : accès à Internet
Navarre 82,7 97,1 4,1 97,3 97,9 0,2
Communauté de Madrid 88,5 96,8 2,3 97,0 97,7 0,2
Catalogne 83,1 96,5 3,8 96,7 97,5 0,2
Îles Baléares 82,2 96,0 4,0 96,2 97,1 0,2
Aragon 81,8 95,4 3,9 95,7 96,7 0,2
Les cinq dernières régions : accès à Internet
Andalousie 80,8 94,0 3,9 94,4 95,7 0,4
Extrémadure 79,8 93,8 4,1 94,1 95,5 0,4
Castille-et-León 77,7 93,6 4,8 94,0 95,4 0,4
Galice 78,9 93,5 4,3 93,9 95,3 0,4
Castille-La Manche 78,4 92,3 4,2 92,8 94,5 0,5
Ménages ayant accès à un service à large bande (%) 81,0 94,6 4,0 95,0 96,3 0,3
Les cinq premières régions : accès à un service à large bande
Communauté de Madrid 87,4 96,6 2,5 96,9 97,7 0,2
Navarre 81,5 96,6 4,3 96,9 97,7 0,2
Catalogne 82,2 96,3 4,0 96,5 97,4 0,2
Îles Baléares 81,1 95,7 4,2 96,0 97,0 0,3
Aragon 80,1 94,9 4,3 95,3 96,5 0,3
Les cinq dernières régions : accès à un service à large bande
Andalousie 79,7 93,5 4,1 93,9 95,5 0,4
Extrémadure 78,2 93,5 4,6 93,9 95,5 0,4
Castille-et-León 76,4 93,1 5,1 93,6 95,2 0,4
Galice 78,0 92,8 4,4 93,3 95,0 0,5
Castille-La Manche 77,8 92,0 4,3 92,5 94,5 0,5

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

En 2020, 98,7 % des ménages espagnols possédaient un téléphone cellulaire, contre 96,7 % en 2016. Le pourcentage de ménages possédant un téléphone cellulaire devrait atteindre 99,5 % en 2025. Le pourcentage des ménages qui possèdent un ordinateur personnel s'est accru pour enregistrer un TCAC de 1,4 % de 2016 à 2020, soit une croissance de 77,1 % à 81,5 %, tandis que la part des ménages possédant un ordinateur portatif a augmenté pour afficher un TCAC de 4,2 % pendant la période allant de 2016 à 2020 et atteindre 75,9 % en 2020. La possession d'une tablette a enregistré la croissance la plus marquée de 2016 à 2020, soit un TCAC de 13,6 % au cours de cette période, pour atteindre 55,7 % en 2020. Par ailleurs, les tablettes devraient continuer d'être en tête de la croissance de 2021 à 2025, pour un TCAC de 5,2 %.

Espagne - possession d'appareils numériques selon le type d'appareil, données historiques et prévisions
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Possession d'un téléphone cellulaire (% des ménages) 96,7 98,7 0,5 98,9 99,5 0,1
Possession d'un ordinateur personnel (PC) (% des ménages) 77,1 81,5 1,4 82,5 86,2 1,1
Possession d'un ordinateur portatif (% des ménages) 64,4 75,9 4,2 78,3 85,0 2,1
Possession d'un téléphone intelligent (% des ménages) 49,8 66,4 7,4 71,6 86,5 4,8
Possession d'une tablette (% des ménages) 33,5 55,7 13,6 60,2 73,6 5,2

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Le cybermarché de détail

En raison de la pandémie de COVID-19 et des mesures de confinement instaurées en mars 2020, les ventes en ligne en Espagne ont monté en flèche et se sont accrues de 41,0 % en 2020 par rapport à 2019. En 2020, les ventes au détail globales en Espagne étaient évaluées à 231,5 G$ US, contre 222,9 G$ US en 2016, soit un TCAC de 0,9 % au cours de cette période. Cette année-là, le circuit des ventes en magasin était le principal circuit de distribution, constituant 89 % des ventes au détail globales, et le circuit hors magasin en représentait 11 %.

Dans le circuit hors magasin, le commerce électronique représentait 78,7 % des ventes globales. Les ventes en ligne se sont accrues pour passer de 8,6 G$ US en 2016 à 20,1 G$ US en 2020, soit un TCAC de 23,5 % au cours de cette période. Les ventes en ligne devraient enregistrer un TCAC de 6,2 % de 2021 à 2025 et atteindre 27,2 G$ US en 2025. La croissance modérée prévue est attribuable à l'incertitude financière causée par la pandémie, qui incite les consommateurs à acheter moins dans toutes les catégories. Par ailleurs, comme la crise de COVID-19 était sans précédent, ce qui a créé un boom dans le commerce électronique, la réouverture des magasins et des établissements physiques se traduira par un retour au magasinage en personne.

Même si le commerce électronique a été florissant pendant la pandémie, l'infrastructure qui le soutenait était bien développée en Espagne. Les entreprises qui étaient déjà actives dans l'environnement du commerce électronique avant la pandémie ont vu leurs ventes s'accroître bien plus rapidement que leurs homologues dont la présence en ligne était limitée. Ces entreprises se sont rapidement adaptées à l'environnement en pleine évolution et ont eu moins de difficultés à faire la transition d'un environnement physique à un environnement numérique. Les jeunes constituent le groupe qui a une plus grande incidence sur l'industrie du commerce électronique. En fait, selon une étude présentée dans l'Euromonitor InternationalNote de bas de page 2, les jeunes âgés de 25 à 34 ans ont effectué en moyenne cinq paiements en ligne par mois, comparativement à quatre par mois par la population générale en 2020. À noter que la population espagnole en général avait fait trois achats en ligne par mois en 2019.

Répartition des ventes au détail selon le circuit hors magasin en Espagne, données historiques et prévisions, en millions de dollars américains
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total - ventes au détail 222 967,7 231 515,8 0,9 238 228,9 273 026,5 3,5
Ventes au détail en magasin 207 242,1 206 004,1 −0,1 211 045,0 239 398,1 3,2
Ventes au détail hors magasin 15 725,6 25 511,7 12,9 27 184,0 33 628,4 5,5
Commerce électronique 8 617,9 20 074,4 23,5 21 376,6 27 185,0 6,2
Distributeurs automatiques 5 558,6 4 055,5 −7,6 4 450,1 4 970,6 2,8
Ventes directes 956,8 855,5 −2,8 848,8 974,1 3,5
Achats à domicile 592,3 526,3 −2,9 508,5 498,7 −0,5

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

En 2020, les ventes en ligne se sont accrues dans toutes les catégories. Elles étaient plus importantes dans celles des biens prioritaires, comme les aliments, les loisirs à domicile ou le matériel de travail à domicile, qui garantit que les consommateurs n'ont pas à quitter leur domicile. Les ventes en ligne d'appareils ménagers sont celles qui ont enregistré la plus forte croissance, soit un TCAC de 54,5 % de 2016 à 2020.

Toutefois, les ventes d'aliments et de boissons représentaient la principale catégorie pour ce qui est des ventes en 2020. Les ventes d'aliments et de boissons étaient évaluées à 3,3 G$ US, soit 16,5 % des ventes en ligne globales. En 2020, le commerce électronique des aliments et boissons a fait un bond de 55,0 % par rapport à 2019. De 2016 à 2020, cette catégorie a enregistré un TCAC de 22,5 % et elle devrait connaître une croissance de 6,9 % de 2021 à 2025. Les ventes en ligne d'aliments et de boissons ont toutefois commencé à diminuer à mesure que les restrictions étaient assouplies en 2020. On prévoit que la réouverture des établissements de restauration entraînera une baisse des ventes en ligne d'aliments et de boissons, comparativement à 2020, pour ramener cette catégorie à une croissance modérée. Le premier confinement a fait ressortir le manque de préparation pour soutenir la demande bondissante de magasinage en ligne, ce qui a entraîné de longs retards et obligé certains détaillants à fermer temporairement leur établissement physiqueNote de bas de page 3. Pour maintenir la demande créée par le confinement, certains détaillants se sont associés à des services de livraison d'aliments, comme Deliveroo et Glovo.

Vventes en ligne au détail par catégorie de produit en Espagne, données historiques et prévisions, en millions de dollars américains
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total - commerce électronique par produit 8 617.9 20 074.4 23.5 21 376.6 27 185.0 6.2
Aliments et boissons 1 472,3 3 320,8 22,5 2 965,2 3 935,3 6,9
Produits médiatiques 1 279,0 2 820,9 21,9 2 983,3 4 021,9 5,2
Vêtements et chaussures 1 542,5 2 774,1 15,8 2 815,1 3 935,8 5,2
Appareils électroniques grand public 1 048,9 2 132,9 19,4 2 356,6 2 889,0 10,7
Articles de maison et d'ameublement 481,1 1 514,7 33,2 1 798,9 3 039,2 7,3
Appareils ménagers 162,5 926,3 54,5 1 094,1 1 337,6 6,3
Beauté et soins personnels 466,6 827,0 15,4 788,9 1 030,4 14,6
Accessoires personnels et articles de lunetterie 404,0 665,3 13,3 776,3 1 048,8 14,0
Rénovation et jardinage 130,7 565,3 44,2 720,1 1 242,1 7,8
Jouets et jeux traditionnels 109,8 262,9 24,4 300,6 380,4 7,8
Soins des animaux de compagnie 100,3 182,9 16,2 197,4 272,0 8,4
Soins à domicile 49,4 172,6 36,7 168,5 215,3 6,1
Matériel de jeux vidéo 61,2 140,4 23,1 167,0 214,9 6,5
Santé des consommateurs 44,8 103,4 23,2 100,5 150,7 −4,3
Autres transactions électroniques 1 264,7 3 665,1 30,5 4 144,3 3 471,6 8,7

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Le cybermarché des aliments emballés

Les ventes d'aliments emballés en magasin en Espagne ont totalisé 39,7 G$ US en 2020, pour enregistrer un TCAC de 2,1 % au cours de la période allant de 2016 à 2020. En 2020, les ventes en ligne au détail d'aliments emballés étaient évaluées à 1,6 G$ US, soit un TCAC de 16,7 % de 2016 à 2020. Les produits laitiers constituaient la catégorie d'aliments emballés la plus vendue, atteignant 347,3 M$ US, suivis des plats cuisinés (225,5 M$ US) et des produits de boulangerie-pâtisserie (204,9 M$ US). Même si toutes les catégories ont affiché une croissance marquée durant la période allant de 2016 à 2020, la catégorie des viandes et des produits de la mer transformés est celle qui a connu la plus forte croissance, avec un TCAC de 42,3 %, suivie de celles des tartinades sucrées (24 %) et des produits laitiers (23,1 %).

Ventes en ligne au détail d'aliments emballés par catégorie en Espagne, données historiques, en millions de dollars américains
Catégorie 2016 2017 2018 2019 2020 TCAC* (%) 2016-2020
Total - aliments emballés en magasin 36 531,3 36 798,1 37 358,3 38 143,6 39 734,3 2,1
Total - aliments emballés et vendus en ligne 870,0 920,1 988,3 1 054,1 1 613,4 16,7
Produits laitiers 204,1 211,0 219,9 226,9 347,3 23,1
Plats cuisinés 106,8 118,3 132,3 147,3 225,5 20,6
Produits de boulangerie-pâtisserie 121,0 120,2 127,6 133,9 204,9 14,4
Viandes et produits de la mer transformés 118,9 124,2 128,2 133,3 204,1 42,3
Huiles comestibles 64,3 77,4 89,0 96,3 147,3 13,5
Collations salées 56,1 57,7 61,7 67,7 115,4 12,7
Sauces, vinaigrettes et condiments 66,5 68,9 71,3 74,3 113,8 14,2
Confiseries 33,6 39,3 46,5 52,1 79,5 14,1
Biscuits sucrés, barres tendres et collations aux fruits 26,0 26,5 28,5 33,1 54,5 13,5
Fruits et légumes transformés 23,2 25,1 27,4 29,6 45,3 18,2
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 17,2 18,2 19,7 21,1 32,3 14,5
Céréales pour déjeuner 14,0 14,2 14,9 15,2 23,2 17,1
Tartinades sucrées 10,7 10,8 11,1 11,6 17,7 24,0
Aliments pour bébés 7,0 7,1 7,4 7,4 11,3 20,9
Crème glacée et desserts congelés 4,5 5,0 5,6 6,3 9,7 19,8
Soupe 2,2 2,8 4,6 5,8 9,0 20,4

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les aliments emballés étaient surtout vendus dans le circuit des ventes en magasin en 2020. En fait, 95,4 % des aliments emballés étaient vendus dans le circuit des ventes en magasin, tandis que 3,9 % des ventes étaient faites en ligne. Même si les ventes étaient surtout réalisées dans le circuit des ventes en magasin, les ventes en ligne ont connu la croissance la plus marquée pendant la période allant de 2016 à 2020. Les ventes en ligne globales d'aliments emballés se sont accrues pour enregistrer un TCAC de 16,7 % de 2016 à 2020, tandis que les ventes dans le circuit en magasin se sont accrues de 2,1 % au cours de la même période. Parmi les catégories, les ventes en ligne de soupe ont enregistré la plus forte croissance, avec un TCAC de 42,3 %, suivies des confiseries (24,0 %) et des huiles comestibles (23,1 %). Les ventes de produits de boulangerie-pâtisserie et d'aliments pour bébé emballés en magasin ont toutes deux connu une diminution de 1,7 % de 2016 à 2020, tandis que les ventes d'huiles comestibles ont reculé pour afficher un TCAC de −0,7 %.

Ventes en ligne au détail d'aliments emballés selon la répartition en pourcentage en Espagne, données historiques
Catégorie Type de point de vente 2016 2017 2018 2019 2020 TCAC* (%) 2016-2020
Total - ventes d'aliments emballés en magasin 96,8 96,7 96,6 96,5 95,4 2,1
Total - aliments emballés vendus en ligne 2,3 2,4 2,6 2,7 3,9 16,7
Huiles comestibles En magasin 96,9 96,3 95,7 95,3 93,1 −0,7
En ligne 3,1 3,7 4,3 4,7 6,9 23,1
Plats cuisinés En magasin 92,9 93,3 93,0 92,8 91,1 6,3
En ligne 4,4 4,6 4,9 5,1 7,2 20,6
Sauces, vinaigrettes et condiments En magasin 96,2 96,2 96,2 96,1 94,5 3,7
En ligne 3,8 3,8 3,8 3,9 5,5 14,4
Soupe En magasin 99,5 99,4 99,0 98,9 98,4 9,0
En ligne 0,5 0,6 1,0 1,1 1,6 42,3
Tartinades sucrées En magasin 97,8 97,8 97,7 97,7 96,8 3,1
En ligne 2,2 2,2 2,2 2,3 3,2 13,5
Aliments pour bébés En magasin 98,8 98,7 98,7 98,6 97,9 −1,7
En ligne 1,2 1,3 1,3 1,4 2,1 12,7
Produits laitiers En magasin 97,7 97,6 97,6 97,5 96,3 0,1
En ligne 2,2 2,3 2,4 2,5 3,7 14,2
Produits de boulangerie-pâtisserie En magasin 97,7 97,6 97,4 97,3 95,9 −1,7
En ligne 2,3 2,4 2,6 2,7 4,1 14,1
Céréales pour déjeuner En magasin 95,8 95,7 95,5 95,4 93,2 −0,1
En ligne 4,2 4,3 4,5 4,6 6,8 13,5
Fruits et légumes transformés En magasin 98,1 98,0 97,8 97,6 96,6 1,5
En ligne 1,9 2,0 2,2 2,4 3,4 18,2
Viandes et produits de la mer transformés En magasin 94,7 94,7 94,7 94,8 94,0 3,2
En ligne 2,3 2,4 2,4 2,5 3,5 14,5
Riz, pâtes alimentaires et nouilles En magasin 98,0 97,9 97,8 97,8 97,1 6,7
En ligne 2,0 2,1 2,2 2,2 2,9 17,1
Confiseries En magasin 97,5 97,4 97,2 97,2 96,5 4,6
En ligne 1,3 1,5 1,7 1,8 2,6 24,0
Crème glacée et desserts congelés En magasin 99,0 99,0 99,0 98,9 98,9 4,0
En ligne 0,3 0,3 0,3 0,3 0,5 20,9
Collations salées En magasin 95,9 96,1 96,1 96,1 95,6 7,3
En ligne 2,0 2,0 2,0 2,1 3,1 19,8
Biscuits sucrés, barres tendres et collations aux fruits En magasin 96,0 96,0 95,9 95,7 94,9 2,5
En ligne 1,9 1,9 2,0 2,2 3,5 20,4

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Le commerce électronique des biens et services

En 2020, les ventes en ligne globales de biens et services ont totalisé 48,2 G$ US, soit une hausse de 14,6 % par rapport à 2019. Pendant la première semaine de confinement en Espagne, les ventes en ligne se sont accrues de 50 %Note de bas de page 4. De 2016 à 2020, les ventes en ligne de biens et services ont fait un bond de 25,0 %. Les ventes en ligne de biens et services devraient atteindre 75,6 G$ US en 2025, pour afficher un TCAC de 8,8 % de 2021 à 2025. En 2020, le commerce de détail était la plus importante industrie pour ce qui est des ventes en ligne de biens et services, représentant 55,7 % des ventes globales, et les ventes étaient évaluées à 26,8 G$ US.

Les ventes des services de restauration représentaient 9,8 % des ventes en ligne de biens et services, totalisant 4,7 M$ US, soit une hausse de 27,3 % par rapport à 2019. Puisque les établissements de restauration étaient fermés pendant le confinement et que les clients ne pouvaient pas consommer à l'intérieur, les ventes en ligne de services de restauration ont été propulsées par les livraisons à domicile et les repas à emporter. De 2016 à 2020, les ventes en ligne de services de restauration se sont accrues pour afficher un TCAC de 67,4 %. Les ventes en ligne des services de restauration devraient atteindre 10,4 G$ US en 2025 et enregistrer un TCAC de 6,6 % de 2021 à 2025.

Ventes en ligne au détail de biens et services par industrie en Espagne, données historiques et prévisions, en millions de dollars américains
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total - ventes en ligne de biens et services 19 719,5 48 206,1 25,0 53 875,4 75 604,0 8,8
Ventes au détail 8 868,0 26 828,4 31,9 28 634,2 37 032,3 16,3
Transports 5 638,5 8 446,6 10,6 9 249,8 12 011,8 14,0
Services de restauration 603,2 4 742,4 67,4 5 698,9 10 431,0 6,6
Hébergement 1 839,0 2 175,6 4,3 3 276,6 5 532,8 6,8
Services de diffusion en continu 389,6 1 336,8 36,1 1 498,6 1 883,0 5,9
Attractions et divertissements payants 1 171,2 969,0 −4,6 1 483,3 3 669,7 5,2
Paiements de factures 64,6 386,9 56,4 425,1 521,5 5,8
Autres transactions électroniques (biens et services) 1 145,3 3 320,4 30,5 3 608,9 4 521,8 25,4

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Le commerce électronique transfrontalier

Les ventes en ligne au pays représentaient 71,0 % des ventes en ligne globales en Espagne en 2020, soit 14,3 G$ US, tandis que le commerce électronique étranger totalisait 5,8 G$ US. De 2016 à 2020, le commerce électronique intérieur a enregistré un TCAC de 25,3 %, alors que le commerce électronique étranger a connu une croissance de 19,7 %. Toutefois, le commerce électronique étranger devrait montrer la voie de la croissance pendant la période allant de 2021 à 2025, avec un TCAC de 6,8 %, tandis que le commerce électronique intérieur devrait s'accroître de 5,9 % au cours de cette période.

En 2020, le commerce électronique par téléphone cellulaire représentait 39,5 % des ventes en ligne globales en Espagne. La pénétration des téléphones intelligents en Espagne est l'une des plus élevées en Europe et les Espagnols utilisent leur téléphone à un taux supérieur à la moyenne européenneNote de bas de page 5. De 2016 à 2020, les ventes en ligne à l'aide d'un téléphone cellulaire ont fait un bond de 62,4 %, surtout grâce aux achats faits par des consommateurs obligés de rester à la maison en raison du confinement. Les ventes en ligne à l'aide d'un téléphone cellulaire ont grimpé de 61,4 % en 2020 comparativement à 2019. Les commandes faites à partir d'une application de livraison d'aliments ont largement contribué à l'augmentation des ventes en ligne à l'aide d'un téléphone cellulaire, même si d'autres industries, comme celle des vêtements ou des appareils électroniques à domicile, ont connu une hausse des ventes. Les consommateurs préfèrent utiliser les applications des détaillants pour magasiner en ligne, ce qui incite de nombreux détaillants à développer des applications mobiles pour offrir aux consommateurs une expérience de magasinage agréable.

Ventes en ligne au détail (commerce électronique transfrontalier et par téléphone cellulaire) en Espagne, données historiques et prévisions, en millions de dollars américains
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total - commerce électronique transfrontalier 8 617,9 20 074,4 23,5 21 376,6 27 185,0 6,2
Commerce électronique intérieur 5 782,6 14 252,8 25,3 15 171,0 19 108,3 5,9
Commerce électronique étranger 2 835,3 5 821,6 19,7 6 205,6 8 076,7 6,8
Total - commerce électronique par téléphone cellulaire 1 141,0 7 939,4 62,4 9 215,5 13 682,2 10,4

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Le commerce électronique selon le type de dispositif

En 2020, les ventes en ligne des services de restauration faites à l'aide d'un téléphone cellulaire étaient évaluées à 4,4 G$ US, suivies de celles faites à partir d'un ordinateur personnel (189,1 M$ US) et d'une tablette (62,7 M$ US). Les ventes en ligne de services de restauration faites à l'aide d'un téléphone cellulaire se sont accrues pour enregistrer un TCAC de 73,2 % entre 2016 et 2020, tandis que les ventes réalisées avec un ordinateur personnel et une tablette se sont accrues respectivement de 20,5 % et de 42,6 %. Les ventes de services de restauration qui ont été faites à l'aide d'un dispositif portable ont monté en flèche, pour enregistrer un TCAC de 165,9 % pendant la période allant de 2016 à 2020. De 2021 à 2025, les ventes en ligne des services de restauration faites à l'aide d'un ordinateur personnel devraient grimper de 48,2 %, suivies de celles faites à l'aide d'un téléphone cellulaire (16,6 %) et d'un autre dispositif (89,6 %).

La commodité du paiement à l'aide d'un dispositif portable intelligent offre une bonne possibilité de croissance. Les consommateurs ont plus d'options pour faire des paiements. Divers modes de paiement sans contact sont offerts et les détaillants misent sur ces nouveaux outils pour leur offrir une expérience de magasinage améliorée. Si la sécurité était un enjeu lors de l'adoption du commerce électronique, de plus en plus d'Espagnols achètent maintenant en ligne ou utilisent leurs cartes de crédit, le paiement par Apple ou par Google pour pratiquement tous leurs achats. Dernièrement, la banque Banco Santander a ajouté Fitbit Pay et Garmin Pay comme options de paiement, lorsqu'elle a procédé au lancement du premier bracelet de paiement numérique en collaboration avec MasterCard. L'inclusion de Samsung Pay dans la carte de crédit du magasin El Corte Inglés en est un autre exemple. Bizim est un autre mode de paiement qui connaît une croissance marquée et, dernièrement, Renfe, la compagnie nationale de chemins de fer d'Espagne, a ajouté ce mode de paiement grâce à une entente conclue avec la banque Banco SantanderNote de bas de page 6. Amazon envisage de développer le paiement par la voix avec ses dispositifs Echo, surtout utilisés comme des aides personnelles pour contrôler la musique et la vidéo en continuNote de bas de page 1. Une technologie transparente de paiement par la voix améliorerait l'expérience d'achat en ligne des consommateurs.

Ventes en ligne au détail des services de restauration selon le type de dispositif en Espagne, données historiques et prévisions, en millions de dollars américains
Catégorie 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total - commerce électronique des services de restauration 603,2 4 742,4 67,4 5 698,9 10 431,0 16,2
Téléphone cellulaire - valeur totale 560,8 4 759,4 70,7 5 706,3 10 393,6 16,3
Téléphone cellulaire - valeur en ligne 498,2 4 482,6 73,2 5 418,2 10 012,3 16,6
Ordinateur personnel - valeur totale 111,2 223,6 19,1 239,6 302,6 48,2
Ordinateur personnel - valeur en ligne 89,7 189,1 20,5 203,7 260,3 48,2
Tablette - valeur totale 18,1 71,9 41,1 72,7 92,9 6,0
Tablette - valeur en ligne 15,2 62,7 42,6 63,4 82,0 6,3
Dispositifs portatifs - valeur totale 0,1 7,4 165,9 12,3 59,2 6,3
Dispositifs portatifs - valeur en ligne 0,1 7,4 165,9 12,3 59,2 6,6
Autres dispositifs à distance - valeur totale   0,8 s.o. 1,5 17,3 85,3
Autres dispositifs à distance - valeur en ligne   0,7 s.o. 1,3 17,3 89,6

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

s.o. : Sans objet

Le paysage concurrentiel du commerce électronique

Le paysage espagnol du commerce électronique est dominé par des marchés et des sites classés. De 2016 à 2020, Amazon.com Inc. est demeuré le plus important détaillant de commerce électronique en Espagne. En 2020, l'entreprise détenait 19,4 % du cybermarché de détail au pays, suivi d'El Corte Inglés SA (5,0 %) et d'Alibaba Group Holding Ltd (4,8 %). Amazon a profité de ses progrès logistiques pour cimenter son leadership dans l'industrie du commerce électronique durant la pandémie. L'entreprise a agrandi ses entrepôts et amélioré ses installations logistiques et de transport pour soutenir la demande en ligne en plein essor. Les consommateurs se sont tournés vers son site pour s'approvisionner en articles ménagers essentiels, comme des produits de soins personnels et de soins à domicile, ainsi que du matériel de travail à domicile et des appareils ménagers et électroniques grand public. Alibaba Group Holding Ltd a enregistré la plus forte croissance de 2016 à 2020, avec un TCAC de 70,3 %, suivi de Zalando SE (43,5 %), d'Amazon (32,3 %) et de Mango (30,3 %).

Espagne - les 15 premiers détaillants de commerce électronique selon la valeur des ventes d'actions (%), de 2016 à 2020
Entreprise 2016 2017 2018 2019 2020 TCAC* (%) 2016-2020
Amazon.com Inc. 14,7 14,7 15,2 19,0 19,4 32,3
El Corte Inglés SA 7,1 6,6 6,2 5,6 5,0 13,0
Alibaba Group Holding Ltd 1,3 2,9 3,9 4,5 4,8 70,3
Inditex, Industria de Diseño Textil SA 5,5 5,7 5,9 5,4 4,7 18,5
eBay Inc. 4,3 4,1 3,7 3,9 3,9 20,8
Vente-privee.com SAS 4,8 4,7 4,2 3,9 3,4 13,8
Pc Components y Multimedia SL 3,6 3,6 3,6 3,5 3,3 21,7
Mercadona SA 2,5 2,3 2,5 2,4 2,3 20,7
Eroski, Grupo 1,8 1,6 1,4 1,4 1,3 13,4
Ceconomy AG 1,9 1,4 1,3 1,3 1,2 9,0
Apple Inc 1,6 1,6 1,5 1,3 1,1 12,6
Decathlon SA 0,9 1,0 1,1 1,1 1,0 26,2
Zalando SE 0,5 0,7 0,8 1,0 0,9 43,5
Mango 0,6 0,7 0,8 0,8 0,8 30,3
Auchan Group SA 1,0 0,9 0,8 0,8 0,7 15,0

Source : Euromonitor, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Conclusion

Même si les restrictions ont commencé à s'assouplir dans de nombreux pays européens, notamment en Espagne, grâce aux progrès de la vaccination, les autorités resteront sur leurs gardes en raison de l'incertitude causée par la pandémie de COVID-19 et de la flambée des variants. Par conséquent, il est peu probable qu'on revienne à la situation antérieure à la pandémie à court terme. Nous pouvons nous attendre à ce que de beaucoup de gens continuent de travailler à domicile et que certaines mesures de santé demeurent en place, pour inciter de nombreuses personnes à poursuivre la routine qu'ils ont adoptée pendant le confinement. Ainsi, le commerce électronique et les achats en ligne demeureront probablement des méthodes auxquelles les consommateurs sont habitués, bien que l'on ne s'attende pas à une croissance semblable à celle qui s'est produite lors du premier confinement. Néanmoins, le commerce électronique devrait maintenir son rythme, surtout à court terme avec l'apparition d'autres variants de COVID-19 et la crainte qu'il y ait d'autres vagues d'infection. Les chiffres sur le commerce électronique augmenteront probablement et finiront par se stabiliser, comme dans d'autres pays de l'UE.

Les innovations technologiques créent de nouvelles possibilités de développer des paiements et des services sans contact. En plus de la livraison des aliments et des commandes à emporter, les épiceries et le magasinage en ligne ont connu un essor fulgurant pendant la pandémie. De nombreux magasins offraient des services de ramassage de commandes, qui limitaient les contacts. Les innovations technologiques servent à rehausser la prestation des services publics. Par exemple, l'entreprise de transport en commun de Madrid EMT s'est associée à MasterCard pour développer une solution de paiement électronique et sans contact grâce à un système de biométrie qui utilise la reconnaissance faciale comme mode de paiementNote de bas de page 4. Le commerce électronique par téléphone cellulaire devrait constituer la moitié des ventes en ligne globales en 2025. Par conséquent, les détaillants qui accorderont plus d'attention à la croissance de leur présence dans le domaine du commerce électronique par téléphone cellulaire, surtout sur les plateformes de vente reposant sur des applications, seront mieux placés pour profiter de l'occasion qu'offre le commerce électronique à l'aide d'un téléphone cellulaire.

L'économie espagnole a été durement touchée par les mesures de confinement imposées pour contenir la COVID-19 et de nombreuses personnes ont perdu leur emploi par la suite, ce qui réduit leur pouvoir d'achat. Les consommateurs seront probablement prudents dans leurs dépenses en raison de l'incertitude qui entoure l'évolution de la situation.

Pour de plus amples renseignements

Le Service des délégués commerciaux du Canada :

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Plus de renseignements sur les marchés agroalimentaires :

Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire
Découvrez l'agriculture mondiale et les débouchés agroalimentaires, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux, les tendances des marchés et les prévisions, et renseignez-vous sur les accords de libre-échange du Canada.

Service d'information sur les marchés agroalimentaires
Les entreprises canadiennes du secteur des produits agroalimentaires et des produits de la mer peuvent profiter d'un service personnalisé de rapports et d'analyses, et s'inscrire à notre liste de distribution pour recevoir les plus récents rapports directement dans leur boîte de réception.

Pour en savoir plus sur les industries agroalimentaires du Canada :

Secteurs agricoles du Canada
Aliments transformés et boissons, aide relative aux exigences réglementaires, processus d'approbation réglementaire, réglementation du secteur, Loi sur le commerce des spiritueux

Pour de plus amples renseignements sur une foire commerciale à venir, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@agr.gc.ca

Ressources

Analyse sectorielle – Tendances du commerce électronique en Espagne
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Saidouba Camara, analyste de marchés

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2021).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa ON  K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@agr.gc.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document selon le modèle suivant : AAC, titre du document, année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.