Aperçu du marché – Émirats arabes unis

Note : Ce rapport contient des données prévisionnelles basées sur les chiffres historiques.

Sommaire

Les Émirats arabes unis (EAU) comptent 9,8 millions d'habitants (2021), dont 86,8 % vivent dans des zones urbaines. La population se compose principalement d'expatriés d'origine sud-asiatique. Avec la chute du tourisme et le licenciement d'employés en raison de la pandémie de COVID-19 en 2020, on a assisté à un exode des expatriés et à une diminution d'environ 10 % de la population.

Les EAU ont une économie ouverte et diversifiée évaluée à 354 milliards de dollars américains en 2020, comparativement à 421,1 milliards de dollars américains en 2019.

Les dattes constituent la principale culture des EAU, les légumes frais représentant essentiellement le reste de la production agricole du pays. Les poulets, les chèvres et les moutons sont les principaux animaux d'élevage aux EAU, soit 88,7 % de la production animale au pays, les chameaux et les bovins représentant quant à eux 11,3 % de la production animale.

Voici les principaux produits agroalimentaires et de la mer exportésNote de bas de page 1 vers les EAU en 2020 : riz blanchi, graines de canola, préparations alimentaires et cigarettes (tabac). Les principaux pays exportateurs étaient l'Inde, les États-Unis, le Brésil et l'Union européenne.

Le Canada était le cinquième exportateur de produits agroalimentaires et de la mer aux EAU, à hauteur de 986,0 millions de dollars canadiens, ce qui représente une part de marché de 5,1 %. Les principales exportations canadiennes étaient les graines de canola, les lentilles, le blé dur et le blé commun ainsi que les pois décortiqués.

L'utilisation du commerce électronique et des paiements numériques a explosé pendant la pandémie, notamment dans l'industrie des aliments et des boissons. Les détaillants ont amélioré leurs communications en ligne et mobiles, et beaucoup d'entre eux utilisent les médias sociaux. On s'attend à ce que les achats d'épicerie en ligne se poursuivent même lorsque toutes les mesures de distanciation seront levées.

Profil des consommateurs

Les Émirats arabes unis (EAU) comptent 9,8 millions d'habitants (2021), dont 86,8 % vivent dans des zones urbaines. Les expatriés, la plupart d'origine sud-asiatique, représentent 87,9 % de la population totale. La population est fortement concentrée dans les trois plus grands émirats, à savoir Abu Dhabi, la capitale (1,452 million), Dubaï (2,833 millions) et Sharjah (1,629 million). Les personnes âgées de 25 à 54 ans représentent 68,0 % de la population.

Les EAU ont une économie ouverte et diversifiée évaluée à 354 milliards de dollars américains en 2020, comparativement à 421,1 milliards de dollars américains en 2019. Le Fonds monétaire international (FMI) estime que le produit intérieur brut (PIB) des EAU rebondira à 401 milliards de dollars américains en 2021. Sur les plans politique et économique, les Émirats arabes unis sont considérés comme l'une des économies les plus stables et diversifiées du Moyen-Orient.

La pandémie a provoqué d'importantes perturbations économiques dans les Émirats arabes unis, étant donné la forte proportion de leur PIB qui repose sur le tourisme, le commerce de détail, le transport et l'hôtellerie. La pandémie a également mis en évidence la vulnérabilité de la forte dépendance des EAU à l'égard des travailleurs invités. Par exemple, 98 % de la main-d'œuvre du secteur privé de Dubaï est composée d'étrangers. Comme près de 90 % de la population des EAU est constituée d'expatriés dont la résidence est liée à l'emploi, les moteurs fondamentaux de la croissance du commerce de détail sont la population et les touristes.

Avec la chute du tourisme et le licenciement d'employés, l'exode subséquent des expatriés a entraîné une diminution d'environ 10 % de la population. La diminution de la population a nettement réduit les dépenses de consommation, ce qui a mis de la pression sur les détaillants et provoqué des faillites. On ne s'attend pas à ce que les expatriés les plus riches reviennent en masse aux Émirats arabes unis. Néanmoins, les expatriés plus jeunes, moins bien payés et inexpérimentés sont les plus susceptibles de revenir aux EAU pour combler le vide. Cela devrait avoir une incidence sur les habitudes d'achat et favoriser le passage de la vente au détail haut de gamme à la vente au détail de masse, alimenté par la croissance des détaillants à prix réduit et pour budget moyen. Les taux de population pré-pandémiques (2019) ne devraient pas être de retour avant la mi-2023 au plus tôt.

Dans le but d'attirer les travailleurs étrangers, les Émirats arabes unis ont introduit des modifications législatives destinées à encourager les expatriés à vivre à Dubaï pour une longue période. Il est notamment question de permettre aux expatriés de bénéficier d'une voie vers la citoyenneté, une première pour les EAU. Un visa de retraite de cinq ans renouvelable pour les personnes très fortunées et l'assouplissement de lois strictes, notamment l'autorisation de vivre ensemble pour les couples non mariés et un relâchement des restrictions sur l'alcool, ont également été introduits, ce qui pourrait contribuer à attirer des talents étrangers de qualité. Toutefois, la demande de travailleurs expatriés restera faible alors que la reprise économique mondiale s'installe lentement.

Production

Les dattes constituent la principale culture des EAU, les légumes frais représentant le reste de la production agricole du pays. La production de légumes frais a augmenté à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 43,5 % entre 2015 et 2019, suivie par les concombres, les tomates et les fruits frais.

Cultures agricoles et animaux d'élevage aux Émirats arabes unis Les dix plus grandes cultures (en tonnes)
Culture 2015 2016 2017 2018 2019 TCAC* (%) 2015-2019
Dattes 402 937 410 958 344 714 345 119 323 478 −5,3
Concombres et cornichons 37 549 35 427 53 915 71 350 73 982 18,5
Tomates 46 550 43 791 80 236 78 607 72 357 11,7
Carottes et navets 54 600 54 119 37 674 42 023 44 731 −4,9
Légumes frais (non mentionné ailleurs) 7 779 8 014 11 404 10 652 32 976 43,5
Oignons, échalotes, légumes-feuilles 26 698 25 554 25 837 26 119 26 402 −0,3
Citrouilles, courges et calebasses 18 455 13 103 23 762 20 501 18 537 0,1
Aubergines 18 555 15 633 20 486 20 859 16 272 −3,2
Choux et autres variétés de Brassica 13 549 13 641 11 694 14 055 13 452 −0,2
Fruits frais (non mentionné ailleurs) 9 004 8 920 9 297 10 289 11 001 5,1

Source : FAOSTAT Production agricole, septembre 2021

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les trois principales viandes produites aux Émirats arabes unis, en milliers de tonnes
Viande 2015 2016 2017 2018 2019 TCAC* (%) 2015-2019
Chèvre 49 000 53 000 55 000 58 387 61 557 5,9
Poulet 47 635 47 646 47 556 48 257 48 942 0,7
Chameau 31 014 32 336 33 928 34 151 34 882 3,0
Boeuf 18 501 18 098 18 012 18 019 18 534 0,0

Source : USDA, septembre 2021

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

La viande de chèvre et le poulet sont les viandes les plus couramment produites aux EAU, suivis du bœuf et de la viande de chameau. Les chèvres et les moutons sont les principaux animaux d'élevage aux EAU, soit 88,7 % de la production animale au pays, les chameaux, les bovins et les poulets représentant quant à eux 11,3 % de la production animale.

Les cinq principaux animaux d'élevage produits aux Émirats arabes unis, par tête
Animaux d'élevage 2015 2016 2017 2018 2019 TCAC* (%) 2015-2019
Chèvres 2 225 532 2 244 445 2 329 732 2 395 166 2 437 191 2,3
Moutons 2 134 299 2 128 400 2 128 755 2 147 665 2 205 458 0,8
Chameaux 430 372 443 568 459 971 457 526 461 788 1,8
Bovins 110 929 108 384 106 177 104 579 105 935 −1,1
Poulets 23 183 23 441 23 587 24 130 24 673 1,6

Source : FAOSTAT Production agricole, septembre 2021

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Commerce

Voici les principaux produits agroalimentaires et de la mer exportésNote de bas de page 1 vers les EAU en 2020 : riz blanchi, graines de canola, préparations alimentaires et cigarettes (tabac). Les principaux pays exportateurs étaient l'Inde, les États-Unis, le Brésil et l'Union européenne. Le Canada était le cinquième exportateur de produits agroalimentaires et de la mer aux EAU, à hauteur de 986,0 millions de dollars canadiens, ce qui représente une part de marché de 5,1 %. Les principales exportations canadiennes étaient les graines de canola, les lentilles, le blé dur et le blé commun ainsi que les pois décortiqués.

Principales exportations de produits agroalimentaires et de produits de la mer vers les Émirats arabes unis, 2020
Produits Valeur des exportations (millions $ CA) Principaux fournisseurs et part de marché Part du Canada en %
1 2 3
Riz blanchi 749,2 Inde : 68,7 % Pakistan : 26,0 % Thaïlande : 2,6 % 0,0
Graines de canola 607,4 Canada : 87,8 % Australie : 4,6 % Allemagne : 0,1 %
Préparations alimentaires 582,2 Inde : 79,8 % États-Unis : 13,5 % Royaume-Uni : 7,0 % 1,3
Tabac - cigarettes 561,2 Corée du Sud : 55,7 % Grèce : 7,2 % Arménie : 6,2 % 0,0
Lait en poudre 440,5 Nouvelle-Zélande : 82,3 % Arabie saoudite : 4,7 % Pays-Bas : 3,7 %
Canne à sucre 423,5 Brésil : 97,9 % Inde : 0,9 % Singapour : 0,9 %
Abats de volaille 390,1 Brésil : 75,1 % États-Unis : 11,6 % Ukraine : 7,3 % 0,0
Extrait de malt 382,6 Chili : 16,2 % Pays-Bas : 15,8 % Irlande : 14,5 %
Blé et méteil 376,1 Russie : 52,8 % Canada : 16,4 % Australie : 14,5 % 0,0
Luzerne 368,3 Espagne : 35,9 % États-Unis : 21,7 % Italie : 21,1 % 1,4
Source : Global Trade Tracker, 2021

Les exportations de boissons et d'aliments transformés vers les EAU étaient évaluées à 11,7 milliards de dollars canadiens en 2019. Le Brésil, l'Inde, les États-Unis, l'Union européenne et la Nouvelle-Zélande ont été les principaux exportateurs d'aliments transformés vers les EAU en 2018, détenant plus de 80 % des parts du marché. La part de marché du Canada était de 0,4 %. Les exportations d'aliments transformés vers les Émirats arabes unis ont baissé à un TCAC de −4,9 % de 2015 à 2019. Les exportations de bœuf, d'extrait de malt et d'abats de volaille ont connu la croissance la plus rapide au cours des cinq dernières années.

Les dix principales exportations de boissons et d'aliments transformés vers les Émirats arabes unis en millions de dollars canadiens
Produits 2016 2017 2018 2019 2020 TCAC* (%) 2016-2020
Total 14 650,6 15 129,2 14 004,5 14 262,8 12 992,8 −3,0
Riz blanchi 1 066,2 925,9 878,7 804,2 749,2 −8,4
Préparations alimentaires 578,0 531,3 524,0 604,5 582,2 0,2
Lait en poudre 350,2 523,3 447,6 395,5 440,5 5,9
Canne à sucre 367,0 634,3 457,9 264,7 423,5 3,7
Abats de volaille 431,5 500,6 470,4 557,8 390,1 −2,5
Extrait de malt 239,5 298,8 298,5 350,0 382,6 12,4
Luzerne 416,8 334,7 369,0 460,0 368,3 −3,1
Volailles 375,7 341,7 325,0 387,4 329,7 −3,2
Boeuf 243,1 239,2 337,4 462,2 314,0 6,6
Huile de palme 297,4 399,4 287,9 239,1 302,6 0,4

Source : Global Trade Tracker, 2021

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Ventes au détail

Les ventes d'aliments emballés ont augmenté à un TCAC de 6,2 % entre 2016 et 2020, et une augmentation supplémentaire de 6,1 % est prévue d'ici 2025. Le riz, les pâtes alimentaires et les nouilles représentent le segment de produit le plus performant. En effet, cette catégorie a enregistré un TCAC de 8,4 % de 2016 à 2020. L'utilisation du commerce électronique et des paiements numériques a explosé pendant la pandémie, notamment dans l'industrie des aliments et des boissons. Les détaillants ont réagi en améliorant leurs communications en ligne et mobiles, et beaucoup d'entre eux utilisent des plateformes de médias sociaux comme WhatsApp et Facebook pour stimuler les ventes. On s'attend à ce que les achats d'épicerie en ligne se poursuivent même lorsque toutes les mesures de distanciation seront levées.

Historique et prévisions des ventes au détail de produits agroalimentaires aux Émirats arabes unis, en millions de dollars américains fixes
Produits 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total 2 216,8 2 818,7 6,2 2 937,8 3 727,7 6,1
Riz, pâtes et nouilles 527,7 728,8 8,4 748,0 942,0 5,9
Produits de boulangerie-pâtisserie 523,9 631,3 4,8 662,7 835,7 6,0
Sauces, vinaigrettes 301,5 397,6 7,2 416,8 533,4 6,4
Viandes et produits de la mer transformés 262,3 331,3 6,0 346,7 455,4 7,1
Huiles comestibles 213,9 244,5 3,4 254,5 307,6 4,9
Fruits et légumes transformés 166,6 205,8 5,4 216,1 278,1 6,5
Tartinades sucrées 91,8 120,0 6,9 125,5 164,2 7,0
Céréales pour petit-déjeuner 89,8 109,5 5,1 114,6 144,1 5,9
Soupes 23,6 29,4 5,6 31,2 40,2 6,5
Plats cuisinés 15,7 20,5 6,9 21,7 27,0 5,6

Source : Euromonitor, 2021

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Marché de la restauration

En 2020, la pandémie a eu un effet extrêmement négatif sur tous les sous-secteurs de la restauration aux Émirats arabes unis, principalement en raison des mesures nationales de confinement qui ont obligé les restaurants à fermer leurs salles à manger aux clients pendant de longues périodes.

Les expatriés constituent une clientèle importante pour de nombreux sous-secteurs de la restauration aux EAU. De nombreux expatriés ont subi de lourdes réductions de salaire ou ont été licenciés pendant la pandémie. Comme de nombreux expatriés ne pouvaient plus se permettre le coût élevé de la vie à Dubaï, beaucoup ont quitté le pays, ce qui a eu une incidence majeure sur le secteur dans son ensemble, mais surtout sur les cafés/pubs, car les expatriés constituaient une clientèle clé pour les points de vente qui servaient de l'alcool, étant donné que les EAU sont un pays islamique.

Historique et prévisions des ventes des services de restauration aux Émirats arabes unis, en millions de dollars américains fixes
Sous-secteur 2016 2020 TCAC* (%) 2016-2020 2021 2025 TCAC* (%) 2021-2025
Total 28 106,8 20 721,1 1,9 24 334,5 30 886,6 6,1
Chaînes de restaurants 3 652,2 2 917,9 1,5 3 307,1 4 291,8 6,7
Restaurants indépendants 10 401,2 7 442,7 2,1 8 860,1 11 151,5 5,9
Cafés et bars 3 116,3 2 226,8 2,4 2 629,2 3 662,9 8,6
Restaurants à service complet 8 038,3 5 698,7 1,5 6 782,6 8 406,4 5,5
Restaurants à service restreint 2 778,0 2 318,2 2,2 2 628,8 3 214,1 5,2
Cafétérias libre-service 55,1 55,6 8,4 59,9 77,0 6,5
Kiosques ambulants et comptoirs alimentaires 65,7 61,2 6,9 66,8 82,9 5,5

Source : Euromonitor, 2021

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Pour de plus amples renseignements

Le Service des délégués commerciaux du Canada :

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Plus de renseignements sur les marchés agroalimentaires :

Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire
Découvrez l'agriculture mondiale et les débouchés agroalimentaires, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux, les tendances des marchés et les prévisions, et renseignez-vous sur les accords de libre-échange du Canada.

Service d'information sur les marchés agroalimentaires
Les entreprises canadiennes du secteur des produits agroalimentaires et des produits de la mer peuvent profiter d'un service personnalisé de rapports et d'analyses, et s'inscrire à notre liste de distribution pour recevoir les plus récents rapports directement dans leur boîte de réception.

Pour en savoir plus sur les industries agroalimentaires du Canada :

Secteurs agricoles du Canada
Aliments transformés et boissons, aide relative aux exigences réglementaires, processus d'approbation réglementaire, réglementation du secteur, Loi sur le commerce des spiritueux.

Pour de plus amples renseignements au sujet de Gulfood 2022, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@agr.gc.ca

Ressources

Aperçu du marché – Émirats arabes unis
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Kris Clipsham, analyste de la recherche sur les marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2022).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa ON  K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@agr.gc.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document selon le modèle suivant : AAC, titre du document, année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.