Initiatives Agri-risques : Volet de financement par contribution de recherche et développement : Étape 1. Ce qu’offre ce programme

Étape 1. Ce qu’offre ce programme

Avis important

Le volet de financement par contribution de recherche et développement est ouvert aux résumés du projet portant sur de nouveaux outils financiers ou des outils relatifs aux changements climatiques.

Les résumés du projet sont acceptés en continu jusqu’à ce que tous les fonds du programme soient attribués ou jusqu’à nouvel ordre dans ce site Web.

Le programme des initiatives Agri-risques (IAR) est un programme quinquennal du Partenariat canadien pour l’agriculture qui appuie le développement de nouveaux outils de gestion des risques. Il comprend trois volets de programme :

Le financement total du programme des IAR est d’environ 55 millions de dollars sur cinq ans, le programme se terminant le 31 mars 2023.

Volet R et D des IAR - financement par contribution

Le volet R et D des IAR met la priorité sur les projets qui comptent de nouveaux outils financiers (comme des produits d’assurance, des options, des contrats à terme, la mise en commun des prix et d’autres outils de couverture) permettant aux producteurs de gérer un risque d’entreprise défini.

Voici des exemples de questions qui peuvent être abordées relativement à la nouvelle priorité liée aux outils financiers, sans toutefois s’y limiter :

  • offrir une aide en cas de maladie du bétail et des cultures;
  • protéger les producteurs contre de grandes fluctuations des prix du marché;
  • offrir aux producteurs une couverture des risques liés au revenu;
  • offrir une protection contre les pertes de contrats dans de nouveaux marchés.

Le volet R et D accorde également la priorité aux projets portant sur les risques liés aux changements climatiques. Voici des exemples de questions qui peuvent être abordées relativement à cette priorité, sans toutefois s’y limiter :

  • améliorer la mesure et le suivi des effets des changements climatiques sur les exploitations agricoles;
  • accroître les connaissances des producteurs en ce qui concerne les stratégies d'adaptation aux changements climatiques;
  • mettre à jour les plans régionaux de gestion des risques liés aux changements climatiques.

Les activités admissibles liées à ces deux priorités comprennent les suivantes, sans toutefois s’y limiter :

  • la collecte, l’analyse et la modélisation de données (à l’aide de données satellites, de données de capteurs, de grands ensembles de données, d’apprentissage machine, etc.)
  • le travail actuariel sur les outils financiers éventuels;
  • la mise à l’essai ou l’évaluation de la faisabilité de la mise en œuvre d’outils financiers, y compris ceux disponibles dans d’autres administrations.

Parmi les autres activités qui pourraient être considérées pour un soutien, ciblant les secteurs agricoles mineurs et émergents (comme les nouvelles cultures ou les cultures à surface réduite, etc.), mentionnons l’élaboration de :

  • nouvelles évaluations des risques et stratégies;
  • nouveaux outils éducatifs et d’aide à la prise de décisions pour gérer les risques

Les projets du volet de R et D des IAR doivent également :

  • comprendre le soutien financier du demandeur;
  • démontrer la participation et le soutien appropriés des intervenants (producteurs, compagnies/réciproques d’assurance et de réassurance financière, etc.);
  • mettre l’accent sur des risques définis;
  • se pencher sur les risques majeurs autres que ceux qui sont considérés comme des risques opérationnels normaux ou à la ferme (les risques normaux sont considérés comme étant ceux qui ont une forte probabilité d’occurrence).

Les activités ou les objectifs non admissibles d’un projet au titre du volet R et D des IAR comprennent ceux qui :

  • mettent à jour ou maintiennent les outils existants, comme les applications logicielles;
  • dédoublent le travail de projets déjà financés ou qui donneront lieu à un financement de la part des IAR ou de d’autres programmes d’AAC;
  • concernent des activités ou des opérations courantes;
  • influencent le gouvernement ou font pression sur lui.