Initiatives Agri-risques : Volet de renforcement des capacités administratives : Étape 1. En quoi consiste le programme

Étape 1. Ce qu’offre le programme

Avis important

Le volet Renforcement des capacités administratives des initiatives Agri-risques est ouvert aux résumés du projet portant sur de nouveaux outils financiers ou des outils relatifs aux changements climatiques.

Les résumés du projet sont acceptés en continu jusqu’à ce que tous les fonds du programme soient attribués ou jusqu’à nouvel ordre dans ce site Web.

Les initiatives Agri-risques (IRA) constituent un programme quinquennal du Partenariat canadien pour l’agriculture ayant pour objectif d’accroître la capacité des producteurs à composer avec les risques auxquels ils font face en facilitant le développement et l’adoption de nouveaux outils de gestion des risques. Elles sont divisées en trois volets de programme :

Le financement total du programme des IAR est d’environ 55 millions de dollars sur cinq ans et le programme prendra fin le 31 mars 2023.

Le volet RCA des IAR

Le volet RCA des IAR accorde la priorité aux projets comportant de nouveaux outils financiers qui permettent aux producteurs de gérer un risque commercial défini et de mettre en œuvre et à l’essai des outils de gestion des risques liés aux changements climatiques.

Voici des exemples de questions que de nouveaux outils financiers (comme des produits d’assurance, des options, des contrats à terme, la mise en commun des prix et d’autres outils de couverture) peuvent aborder, sans toutefois s’y limiter :

  • intervenir en cas de maladie du bétail et des cultures;
  • protéger les producteurs contre de grandes fluctuations des prix du marché;
  • protéger contre les pertes de contrats dans de nouveaux marchés.

Les activités admissibles liées aux outils financiers comprennent les suivantes :

  • l’administration pour la livraison d’un outil de gestion du risque (locaux à bureaux, matériel, systèmes de TI, etc.);
  • l’établissement et l’adaptation de la structure organisationnelle pour la livraison du nouvel outil;
  • la mise à jour des données actuarielles, financières ou techniques;
  • communications, publicité et marketing;
  • l’élaboration de procédures de travail, de formulation de politiques et d’options de produits;
  • le financement de démarrage — la création d’un fonds de réserve d’immobilisation pour une assurance ou un produit semblable (le financement pour le fonds de démarrage sera remboursable sous certaines conditions).

Voici des exemples de questions que les outils relatifs aux changements climatiques peuvent aborder, sans toutefois s’y limiter :

  • améliorer la mesure et le suivi des effets des changements climatiques sur les exploitations agricoles;
  • accroître les connaissances des producteurs en ce qui concerne les stratégies d'adaptation aux changements climatiques;
  • mettre à jour les plans régionaux de gestion des risques liés aux changements climatiques.

Les activités admissibles liées à cette priorité comprennent les suivantes :

  • la mise en œuvre d’outils ou de stratégies d’adaptation aux changements climatiques sous forme de projet pilote;
  • la mise en œuvre du nouvel outil ou l’exécution du programme de formation;
  • la mise à jour de données techniques;
  • les communications, la publicité et la commercialisation.

Les projets de RCA des IAR doivent également :

  • comprendre le soutien financier du demandeur;
  • démontrer la participation et le soutien appropriés des intervenants;
  • mettre l’accent sur des risques définis;
  • se pencher sur les risques majeurs autres que ceux considérés comme des risques opérationnels normaux ou à la ferme (les risques normaux sont considérés comme ceux qui ont une forte probabilité d’occurrence).