Tables de consultation du secteur

Les tables de consultation du secteur (TCS) ont pour but d’ouvrir un dialogue constructif entre les représentants du secteur agricole et agroalimentaire et les représentants du gouvernement, en vue de promouvoir collectivement la croissance et la compétitivité au Canada.

Ce nouveau modèle de consultation, lancé en décembre 2020, remplace les tables rondes sur les chaînes de valeur actives depuis 2003. Les paramètres du dialogue entre les représentants du secteur et du gouvernement ont évolué au même rythme que le secteur et son milieu opérationnel. Les consultations menées auprès des représentants du secteur et des partenaires gouvernementaux ont orienté l’élaboration du nouveau modèle.

La mise en place du modèle a débuté par la création des quatre tables thématiques ci-dessous, qui se pencheront sur les enjeux systémiques et transversaux qui influent sur le secteur dans son ensemble :

  • Réglementation souple
  • Développement durable
  • Demande des consommateurs et tendances du marché
  • Développement des compétences

Ce modèle comprend également la mise en place de tables pour l’avancement du secteur chargées de trouver des solutions aux problèmes systémiques auxquels font face divers groupes de production. Les travaux préliminaires des tables thématiques devraient permettre d’orienter les activités des tables pour l’avancement du secteur. De plus amples renseignements sur les tables pour l’avancement du secteur seront disponibles prochainement.

Fonctionnement des tables

Chaque table est dirigée par deux coprésidents, soit un représentant du gouvernement et un représentant du secteur. Leur composition regroupe des membres provenant d’associations sectorielles, de producteurs et de transformateurs de la chaîne de valeur ainsi que des chercheurs émérites du milieu universitaire dans des domaines tels que la technologie, le développement durable et la recherche sur la consommation. Certaines tables réunissent également des représentants d’autres ministères fédéraux, tels que l’Agence canadienne d’inspection des aliments, Santé Canada, Affaires mondiales Canada, le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et Emploi et Développement social Canada ainsi que des représentants des gouvernements provinciaux.

Agriculture et Agroalimentaire Canada s’est engagé à accroître la participation des groupes sous‑représentés aux discussions sectorielles, en leur offrant de siéger aux tables et en cherchant à créer des mécanismes de consultation destinés aux jeunes, aux femmes et aux peuples autochtones.

Les activités de chaque table s’appuient sur un processus de planification stratégique et sur la communication avec les autres tables du modèle, et se déroulent selon les principes de fonctionnement suivants :

  • Des activités axées sur l’obtention de résultats : Définir clairement les livrables (recommandations, rapports ou nouvelles initiatives) et mesurer les progrès accomplis.
  • Des activités tournées vers l’avenir : Prendre des mesures visant à faire progresser le secteur de manière stratégique.
  • Des activités collaboratives : Mettre l’accent sur la collaboration entre le secteur et le gouvernement pour faire progresser les politiques et les initiatives.
  • Des activités uniques : Éviter les doubles emplois avec d’autres mécanismes et forums.

Des groupes de travail à mandat limité dans le temps et portant sur des questions précises seront formés dans le cadre du modèle afin de faire progresser les travaux d’une ou de plusieurs tables. Ces groupes pourront faire appel à des experts externes.

Les travaux des TCS sont coordonnés par une table de direction composée des coprésidents de chaque table et de responsables d’autres forums de discussion du modèle des TCS (par exemple, le Conseil canadien de la jeunesse agricole, le Comité consultatif sur la politique alimentaire).

Prochaines réunions

  • Table sur la réglementation souple : 16 novembre 2021
  • Table sur le développement durable : 17 novembre 2021
  • Table sur la réglementation souple

    Mandat

    Le système de réglementation de l'agriculture et de l'agroalimentaire s'améliore constamment, en trouvant un équilibre entre l'atteinte des objectifs réglementaires et la résolution des irritants, tout en

    • étant plus inclusif et sensible aux besoins de tous les intervenants et aux inégalités potentielles qui peuvent exister en améliorant la sensibilisation des intervenants et leur connaissance du système de réglementation agroalimentaire;
    • ayant une collaboration plus grande et plus cohérente entre les ministères et les parties prenantes sur l'élaboration et la gestion de la réglementation ainsi que sur l'amélioration de la navigation des parties prenantes;
    • être sensible au marché et axé sur les résultats en comprenant mieux les impacts cumulatifs et économiques des réglementations et en offrant aux parties réglementées une plus grande flexibilité pour la conformité; et, devenir plus prospectif en tirant parti et en anticipant les opportunités associées à la numérisation et en créant les processus habilitants dans l'espace réglementaire en établissant les conditions pour développer, tester et mettre sur le marché des produits ou des processus innovants.

    Points saillants des réunions (table mise sur pied en décembre 2020)

    13 juillet 2021

    • L'objectif principal de cette réunion était de confirmer les énoncés de résultats, d'examiner et d'affiner les mesures de performance pour chacun des domaines de résultats clés à moyen et long terme et de travailler à la finalisation du plan stratégique.
    • En ce qui concerne les actions à court terme, les premières réunions des groupes de travail COVID-19 Flexibilités et Expérimentation réglementaire sont prévues pour la semaine du 19 juillet; ils rendront compte de leurs résultats respectifs.
    • En ce qui concerne la planification stratégique à plus long terme, les membres ont apporté des contributions considérables et ont affiné les énoncés de résultats et les mesures de performance.

    4 juin 2021

    • L’objectif principal de la réunion était d’examiner et de convenir d’une marche à suivre pour les actions à court terme et de continuer à progresser dans la préparation du plan stratégique à moyen et à long terme.
    • En ce qui concerne les actions à court terme, les membres de la Table se sont mis d’accord pour se concentrer dans un premier temps sur les leçons tirées de l’expérimentation réglementaire et sur la réalisation d’un bilan de flexibilité réglementaire et des modifications aux opérations, y compris les inspections virtuelles, utilisées pendant la pandémie de COVID-19.
    • En ce qui concerne la planification stratégique à plus long terme, les membres ont poursuivi les discussions sur les énoncés de résultats et les mesures de rendement pour chaque domaine clé.

    7 mai 2021

    • L’objectif principal de la réunion est de mettre la dernière main aux groupes de travail chargés de mener des activités à court terme et de poursuivre le processus de planification stratégique à long terme en préparant des énoncés de résultats et des mesures du rendement pour chaque secteur de résultats prioritaire.
    • Les deux premiers groupes de travail pourraient se pencher sur les travaux préliminaires d’expérimentation réglementaire et examiner la possibilité de rendre permanents les récents assouplissements adoptés pendant la pandémie de COVID-19.
    • En ce qui concerne le processus de planification stratégique à long terme, les membres de la table continueront à travailler sur les énoncés de résultats et les indicateurs de rendement pour chaque domaine thématique.

    16 avril 2021

    • S’appuyant sur les résultats d’un sondage réalisé avant la tenue de la réunion, les membres discutent des activités prioritaires à court et à long terme qui seront menées par la table.
    • Activités à court terme : les membres sont invités à déterminer les problèmes sur lesquels ils souhaitent travailler et à proposer des représentants du secteur qui ne sont pas membres de la table, mais qui possèdent une expertise ou qui souhaiteraient participer à un groupe de travail.
    • Activités à long terme : les prochaines étapes du processus de planification stratégique consisteront à décrire les résultats escomptés pour chaque thème, à proposer des mesures et des activités permettant d’obtenir ces résultats et à définir des indicateurs de rendement pour chaque résultat escompté.

    26 mars 2021

    • Les membres apprécient la mise à jour de la deuxième série d’examens réglementaires ciblés effectuée par le Secrétariat du Conseil du Trésor et celle des activités réglementaires menée par Santé Canada et demandent que les mises à jour des activités réglementaires fassent partie des points réguliers de l’ordre du jour.
    • Agriculture et Agroalimentaire Canada s’engage à réfléchir à la possibilité de présenter une liste des recommandations soumises au Secrétariat du Conseil du Trésor dans le cadre de l’examen réglementaire de la consultation sur l’agroalimentaire et l’aquaculture et de l’utiliser comme document de référence pour les travaux de la table.
    • Les membres de la table discutent des résultats de l’analyse environnementale. Ils constatent que les commentaires des participants sont très variés et parfois divergents. Par conséquent, les coprésidents proposent une approche à deux volets qui consiste à se concentrer sur certaines activités à court terme pour créer une synergie tout en continuant à travailler sur la planification à long terme.
    • Les coprésidents invitent les membres à discuter des activités stratégiques à long terme présentées lors de cette réunion et à proposer à l’examen de la table d’éventuelles mesures à court terme.
    • Les prochaines réunions porteront principalement sur la détermination des activités à court et à long terme de la table.

    18 décembre 2020

    • L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) sollicite l’avis des représentants de l’industrie sur les moteurs, principes et considérations stratégiques utilisés pour stimuler l’innovation, la croissance et la compétitivité et sur la meilleure façon de positionner ses programmes, services et règlements pour soutenir la relance économique et renforcer la résilience du secteur.
    • Au début de 2021, la table recevra le questionnaire en ligne relatif aux activités de consultation de l’ACIA sur la compétitivité et l’innovation ainsi que de l’information sur les prochaines séances de consultation.
    • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) donne un aperçu du processus d’analyse de l’environnement qui orientera le processus de planification stratégique de la table.

    7 décembre 2020

    • Il y a consensus au sujet de la proposition pour la table, y compris son mandat et le processus d’élaboration de son plan stratégique qui orientera ses activités au cours des trois à cinq prochaines années.
    • De l’information contextuelle sur l’élaboration des politiques réglementaires au sein du gouvernement fédéral sera communiquée aux membres avant la séance de planification stratégique pour s’assurer que les discussions s’appuient sur une compréhension commune du sujet.

    Membres

    Coprésidents

    • Keith Mussar, Comité consultatif externe sur la compétitivité réglementaire
    • Steven Jurgutis, Agriculture et Agroalimentaire Canada

    Secteur

    • Aimee Rae, Alliance de l’industrie canadienne de l’aquaculture
    • Andre Harpe, Producteurs de grains du Canada
    • Brady Stadnicki, Association canadienne des éleveurs de bétail
    • Bruce Hardy, Myera Group and Function Four Ltd
    • Catherine Filejski, Institut canadien de la santé animale
    • Gordon Harrison, Association canadienne des minoteries de farine de blé
    • Ian McFall, Burbrae Farms
    • Jackie Crichton, La Coalition canadienne de la filière alimentaire pour la salubrité des aliments
    • John Cranfield, Université de Guelph
    • Kate Docking, Conseil canadien des pêches
    • Kim O’Neil, Conseil des viandes du Canada
    • Lee Moats, LLAMM Acres
    • Lisa Campbell, Protein Industries Canada
    • Megan Bergman, Conseil national pour la santé et le bien-être des animaux d’élevage
    • Michi Furuya Chang, Produits alimentaires, de santé et de consommation du Canada
    • Mike Scheffel, Association canadienne des producteurs de semences
    • Miles Kliner, Viande de Sungold/North American Lamb
    • Phyllis MacCallum, Conseil canadien du porc
    • Rebecca Lee, Conseil canadien de l’horticulture
    • Sharon Mohammed, Les Aliments Maple Leafs inc.
    • Steve Leech, Les Producteurs de poulet du Canada
    • Stu Porter, Renewable Industries Canada
    • Tia Loftsgard, Association pour le commerce des produits biologiques
    • Tyler Bjornson, Conseil des grains du Canada
    • Victor Santacruz, Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes

    Gouvernement fédéral

    • Brett Maxwell, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Sylvie Millette LeDuc, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Luc Rivard, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Karen Reynolds, Agence canadienne d’inspection des aliments
    • William Anderson, Agence canadienne d’inspection des aliments
    • Mary-Jane Ireland, Agence canadienne d’inspection des aliments
    • Tammy Switucha, Agence canadienne d’inspection des aliments
    • Karen McIntyre, Santé Canada
    • Marilena Bassi, Santé Canada
    • Jason Flint, Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada
    • Mark Samadhin, Agence de la santé publique du Canada
    • James Van Raalte, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

    Gouvernements provinciaux

    • Penny McCall, Table des sous-ministres adjoints fédéraux-provinciaux-territoriaux chargés de la réglementation
  • Table sur le développement durable

    Mandat (encore en discussion)

    La Table sur le développement durable a pour objectif de renforcer la résilience du secteur agricole et agroalimentaire canadien sur le long terme :

    • en offrant un forum propice à un dialogue continu et délibératif entre l’industrie, les gouvernements et d’autres intervenants sur les approches à adopter pour relever les défis environnementaux auxquels fait face le secteur (changements climatiques, biodiversité, eau, etc.);
    • en appuyant les efforts visant à améliorer et à démontrer le rendement environnemental sur les marchés nationaux et mondiaux, notamment en tirant parti des efforts d’approvisionnement durables menés par l’industrie;
    • en utilisant les outils existants et en déterminant les besoins à l’égard de nouveaux outils scientifiques pour accroître la résilience du secteur aux répercussions des changements climatiques et à d’autres enjeux environnementaux.

    Points saillants des réunions (table mise sur pied en décembre 2020)

    9 mars 2021

    • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) fait le point sur les récentes annonces fédérales liées à l’environnement et présente les initiatives qui pourraient influer sur les secteurs agricole et agroalimentaire et sur les travaux de la table.
    • AAC fait également part des commentaires qu’il a reçus sur la définition de « systèmes alimentaires durables » de la Politique alimentaire pour le Canada et présente un projet de mandat pour la table, communiqué dans le cadre du sondage sur le processus de planification stratégique mené auprès des membres. 
    • Les membres discutent d’un certain nombre de défis à relever et de possibilités à exploiter pour assurer la durabilité du secteur, notamment la mesure du rendement, l’éducation et le transfert de connaissances, la cohérence des politiques, etc.
    • Les participants à la réunion se répartissent en petits groupes pour discuter des principales orientations stratégiques de la table qui ressortent des résultats du sondage. Parmi les sujets abordés figurent le suivi des données sur la durabilité, l’utilisation des terres, la perte de biodiversité, l’éducation à l’échelle de l’industrie, les programmes d’incitation (compensation des émissions de carbone et initiatives en matière d’énergie propre) et le lien entre la politique et la mise en œuvre.
    • La portée du mandat de la table reste à préciser. Ce point sera discuté lors des prochaines réunions.

    26 janvier 2021

    • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) fait le point sur les initiatives et annonces fédérales suivantes : le discours du Trône (septembre 2020), l’Énoncé économique de l’automne (novembre 2020), le Plan climatique renforcé : un environnement sain et une économie saine (décembre 2020) et la nouvelle lettre de mandat de la ministre Bibeau (janvier 2021).
    • AAC fait également part des commentaires qu’il a reçus sur la définition de la durabilité qui a été communiquée dans le cadre du sondage sur le processus de planification stratégique mené auprès des membres (AAC avait proposé la définition figurant dans la Politique alimentaire pour le Canada).
    • Les membres discutent d’un certain nombre de défis à relever et de possibilités à exploiter lors de séances en petits groupes. La portée du mandat de la table reste à préciser. Ce point sera discuté lors des prochaines réunions.
    • Les discussions sur les défis et les possibilités du secteur agricole et agroalimentaire ont donné lieu à un grand nombre d’idées autour des thèmes suivants : analyse comparative et référencement, mesures, collecte de données, éducation et échange d’information et cohérence des politiques.

    10 décembre 2020

    • Des idées sur le mandat et le plan de travail de la Table sont présentées aux membres.
    • Les membres formulent des suggestions et des observations sur les éventuels résultats de la Table, notamment sur l’importance de s’appuyer sur les initiatives actuelles, sur l’utilisation de la Table pour orienter ou éclairer les travaux du prochain cadre stratégique (par exemple, le volet sur les grappes scientifiques du programme Agri-science) et sur la possibilité de mettre en place une initiative nationale de grappes scientifiques axées sur le développement durable.

    Membres

    Coprésidents

    • Mary Robinson, Fédération canadienne de l’agriculture
    • Matt Parry, Agriculture et Agroalimentaire Canada

    Secteur

    • Alice Feuillet, Équiterre
    • Andrew Hammermeister, Université Dalhousie
    • Blaine McLeod, Producteurs laitiers du Canada
    • Carmen Wakeling, Certified Organic Associations of British Columbia
    • Carolyn Callaghan, Fédération canadienne de la faune
    • Casandra Cotton, Fertilisants Canada
    • Cher Mereweather, Provision Coalition
    • Chris Anderson, Protein Industries Canada
    • Dean Dias, Céréales Canada
    • Eric Ritchie, McCain Foods
    • Erin Gowriluk, Producteurs de grains du Canada
    • Fawn Jackson, Association canadienne des éleveurs de bétail
    • Ghalia Chahine, L’Union des producteurs agricoles
    • Gord Kurbis, Conseil des grains du Canada
    • Jeffrey Fitzpatrick, Cargill
    • Jennifer Lambert, Loblaws
    • Jennifer O’Donnell, BioNB
    • Monica Hadarits, Table ronde canadienne sur le bœuf durable
    • Paul Thoroughgood, Canards Illimités Canada
    • Rebecca Lee, Conseil canadien de l’horticulture
    • Susie Miller, Table ronde canadienne sur la production durable des cultures
    • Tim Faveri, Aliments Maple Leaf
    • Timothy Kennedy, Alliance de l’industrie canadienne de l’aquaculture

    Gouvernement fédéral

    • Susan Martin, Environnement et Changement climatique Canada
    • Todd Klink, Financement agricole Canada

    Gouvernements provinciaux

    • Thom Hagerty, ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario
  • Table sur la demande des consommateurs et les tendances du marché

    Mandat

    Le mandat de la Table sur la demande des consommateurs et les tendances du marché est le suivant :

    • Améliorer la compréhension des valeurs, des préférences et des attentes des consommateurs nationaux et internationaux.
    • Relever les principales tendances et possibilités de croissance à valeur ajoutée au sein des marchés de consommation national et international.
    • Définir des approches visant à renforcer la confiance du public à l’égard des principales préoccupations des consommateurs.

    Points saillants des réunions (table mise sur pied en avril 2021)

    22 juin 2021

    Dans le cadre de son processus de planification stratégique, la Table a cerné un certain nombre de défis et d’occasions stratégiques :

    • Systèmes d’assurance ou de réglementation liés à la satisfaction des demandes des consommateurs et à la confiance du public.
    • Engagement des consommateurs à l’égard des mesures de rendement (dialogue bilatéral plutôt qu’information seulement).
    • Augmentation de la production à valeur ajoutée en éliminant les principaux obstacles à la réussite, tels que la réglementation et le manque de ressources humaines et d’installations de transformation. (Remarque : le rôle de la production primaire/de l’approvisionnement demeure.)
    • Définition du terme local (national et international) et reconstitution du programme de la marque Canada.
    • Innovation et technologie - déterminer où le secteur peut participer en offrant des produits novateurs.
    • Collecte de données plus agile, améliorée (par exemple, tirer parti des technologies de l’intelligence artificielle) pour :
      • relever les tendances émergentes et les demandes des consommateurs fondées sur des preuves, ainsi que les données sur le comportement des consommateurs par rapport à leurs perceptions; et
      • collecter des données pour le secteur et les consommateurs qui permettent une prise de décision fondée sur des preuves (par exemple, des données pour soutenir les systèmes d’assurance).
    • Possibilités non alimentaires (par exemple, bioproduits industriels).
    • La géographie canadienne est vaste et diversifiée – amélioration de la logistique, en particulier des chemins de fer (également lié à l’augmentation de la production à valeur ajoutée).

    14 mai 2021

    • La Table a achevé son énoncé de mandat et convenu d’établir un comité directeur provisoire pour aider à planifier les séances de planification stratégique de la Table en collaboration avec l’animateur.
    • Dans le cadre de groupes de discussion, les participants ont cerné les renseignements nécessaires à la session de planification stratégique de la Table.
    • Bien que certains de ces renseignements puissent être facilement disponibles, plusieurs des besoins en information se traduiront probablement par des analyses environnementales plus détaillées menées au cours de la première année de la tribune pour aider à orienter les activités à venir.

    20 avril 2021

    • Les membres réagissent favorablement au mandat de la Table et font part de leurs idées et points de vue sur les travaux qu’elle pourrait mener, notamment à la lumière des expériences liées à la pandémie de COVID-19. Bien qu’ils approuvent le mandat, les membres estiment qu’il faudrait le resserrer afin de mettre l’accent sur des travaux concrets et qu’il serait utile d’avoir une compréhension commune de certains sujets essentiels, comme la confiance du public.
    • Plusieurs membres proposent de se concentrer dans un premier temps sur les possibilités que présente le marché intérieur, compte tenu de la situation actuelle et des chiffres d’exportation déjà élevés.
    • La Table réexaminera l’énoncé de son mandat lors de sa deuxième réunion, à la lumière des discussions de sa première réunion. Les membres discuteront également des réponses à un sondage qu’ils ont rempli avant la mise sur pied de la Table.

    Membres

    Coprésidents

    • John Jamieson, Centre canadien pour l’intégrité alimentaire
    • Justine Akman, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

    Secteur

    • Andrew Lively, True North Seafood
    • Benoît Lampron, Bonduelle Amérique du Nord
    • Blair Roth, Viterra
    • Brian Read, Kinder Foods
    • Caleigh Hallink-Irwin, Conseil canadien de l’horticulture
    • Clinton Monchuk, Farm & Food Care Saskatchewan
    • Darlene Stein, Réseau ovin national
    • Dave Carey, Alliance canadienne du commerce agroalimentaire
    • Don Holdsworth, Clearwater Seafoods
    • Erin O’Hara, CropLife Canada
    • Guillaume Pasquier, Conseil canadien de la jeunesse agricole
    • Jana Sobey, Sobeys
    • Jennifer Woodland, Nuu-cha-nulth Seafood
    • John Cranfield, Université de Guelph
    • Kevin Groh, Loblaws  
    • Kevin Hachey, McCain Foods
    • Kim De Lallo, Association canadienne du commerce des produits biologiques
    • Lauren Van Den Berg, Restaurants Canada
    • Lisa Bishop-Spencer, Les Producteurs de poulet du Canada
    • Mary Ann Binnie, Conseil canadien du porc / Bœuf Canada / Conseil des viandes du Canada
    • Mike Furi, Federated Cooperatives Limited
    • Peter van Stolk, Sustainable Produce Urban Delivery (SPUD) et Food-X Technologies
    • Ryder Lee, Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage  
    • Sandy Marshall, BioIndustrial Innovation Canada
    • Sue Lewis, Association canadienne de la distribution de fruits et légumes 
    • Tyler McCann, Association canadienne du commerce des semences

    Gouvernement fédéral

    • Jessy El-Choueiry, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Warren Goodlet, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Nathalie Gour, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Donald Boucher, Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Karen McIntyre, Santé Canada
    • Cindy St-Germain, Statistique Canada

    Gouvernements provinciaux

    • Brady Kapovic, Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur la confiance du public
    • James Kettel, ministère de l’Agriculture de la Saskatchewan

Autres forums dans le cadre du modèle des TCS

Pour nous joindre

Division de la consultation du secteur
Agriculture et Agroalimentaire Canada
1341, chemin Baseline, Tour 5, 4e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Téléphone : 613-773-1741
Télécopieur : 613-773-0200
Courriel : aafc.roundtable-tableronde.aac@canada.ca