Laboratoire vivant – Est des Prairies

Le Laboratoire vivant – Est des Prairies comprend des activités de recherche menées dans quatre bassins versants du Manitoba : la rivière Upper Oak, le lac Swan, le ruisseau North Shannon et Main Drain.

La description de cette image suit.
Description de l’image ci-dessus

Une carte du bas du Manitoba qui met en évidence l’emplacement de quatre bassins versants où se déroulent les recherches du Laboratoire vivant - Est des Prairies. Ces bassins versants comprennentle Main Drain, le ruisseau North Shannon, le lac Swan et la rivière Upper Oak. Préparé par Agriculture et Agroalimentaire Canada. Les données de contours de bassins versants proviennent du gouvernement Manitoba. Fond de carte gracieusetéde Esri, Maxar, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, et les membres de communauté SIG.

L’est des Prairies présente un paysage diversifié allant de la prairie d’herbes hautes aux forêts. L’agriculture dans la région est tout aussi diversifiée, et couvre les cultures typiques des prairies comme les céréales et le canola, ainsi que des cultures plus récentes ou moins courantes comme le soja, la pomme de terre et le maïs. En outre, on trouve dans la région d’importants systèmes de production de bétail.

Pour couvrir la diversité de ce paysage agricole, et en consultation avec les collaborateurs et les agriculteurs locaux, on a défini quatre priorités environnementales :

  • La santé des sols
  • La gestion de l’eau
  • La conservation des habitats
  • Les changements climatiques

D’autres discussions avec les producteurs et les collaborateurs de chaque bassin versant ont permis d’orienter l’élaboration d’un ensemble d’activités de recherche qui reflètent leurs priorités en matière de résilience et de durabilité de l’agriculture dans leurs bassins versants.

Collaborateurs

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Producteurs participants dans les quatre bassins versants
  • Manitoba Association of Watersheds (en anglais seulement) (collaborateur principal)
  • Assiniboine West Watershed District (pour le bassin versant de la Upper Oak)
  • Conservation de la nature Canada
  • Environnement et Changement climatique Canada
  • Institut international du développement durable
  • Keystone Agricultural Producers
  • Manitoba Forage & Grasslands Association
  • Ministère de l’Agriculture et du Développement des ressources du Manitoba
  • Pêches et Océans Canada
  • Pembina Valley Watershed District (pour le bassin versant de Swan Lake)
  • Première Nation de Swan Lake
  • Redboine Watershed District (pour le bassin versant de North Shannon Creek)
  • Seine Rat Roseau Watershed District (pour le bassin versant de Main Drain)

Activités

Cultures pérennes et de couverture

L’objectif est d’étudier comment les cultures pérennes et de couverture peuvent améliorer le rendement des cultures, la productivité du bétail, l’habitat de la faune (y compris les pollinisateurs et d’autres insectes bénéfiques) et la qualité de l’eau, ainsi que capturer et stocker le dioxyde de carbone.

Activités du collaborateur principal ou d’Agriculture et Agroalimentaire Canada :

  • Élaborer des systèmes de gestion de rechange dans les champs de cultures annuelles en utilisant les principes de gestion de zones variables (par exemple, semer des cultures pérennes dans les zones à faible production dans les champs de cultures annuelles);
  • Évaluer l’utilisation de la gestion régénérative des pâturages pour capturer et séquestrer le carbone dans le sol des prairies;
  • Évaluer la capacité et la qualité des habitats existants dans les promontoires, les pâturages et les terres marginales;
  • Cerner les zones où l’habitat peut être créé ou amélioré;
  • Surveiller les pratiques visant à réduire les dommages aux cultures et la prédation du bétail.

Protocoles de surveillance de la santé et de la fertilité des sols

L’objectif est de mettre au point des indicateurs de la santé et de la fertilité des sols dans les exploitations agricoles.

Activités du collaborateur principal ou d’Agriculture et Agroalimentaire Canada :

  • Évaluer les effets des pratiques de gestion des exploitations agricoles sur la santé et la fertilité des sols;
  • Générer des indicateurs de santé et de fertilité des sols liés aux exploitations agricoles;
  • Contribuer à l’élaboration des tendances en matière de santé des sols au niveau des bassins versants;
  • Fournir des renseignements précieux sur les sols aux producteurs participants, pour leur permettre de comparer la santé des sols entre les champs et à l’intérieur des champs (par exemple, entre les zones à croissance faible et à croissance forte) et les changements au fil du temps;
  • Élaborer et appliquer les principes de l’agriculture régénératrice pour restaurer la fonction écologique des sols et reconstituer la terre arable profonde.

Gestion des nutriments pour réduire les pertes de nutriments

L’objectif est de réduire les pertes de nutriments dans les eaux de ruissellement et dans l’air (émissions de gaz à effet de serre) en améliorant notre compréhension des interactions entre les engrais et le paysage.

Activités du collaborateur principal ou d’Agriculture et Agroalimentaire Canada :

  • Élaborer des pratiques de gestion pour l’utilisation des engrais afin de réduire les nutriments nocifs qui pénètrent dans les plans d’eau;
  • Utiliser des engrais à libération lente pour améliorer l’efficacité de l’utilisation des nutriments;
    • Établir des taux d’application précis pour les engrais à libération lente;
    • Comprendre la dynamique des engrais à libération lente dans les champs de l’est des Prairies.
  • Prévoir le rendement des cultures et les changements de nutriments à différentes échelles physiques et temporelles (à l’aide de modèles informatiques).

Gestion de la qualité et de la quantité de l’eau

L’objectif est de cerner et démontrer les pratiques de gestion de la qualité et de la quantité de l’eau (drainage et rétention).

Activités du collaborateur principal ou d’Agriculture et Agroalimentaire Canada :

  • Évaluer des approches innovantes pour prévenir les pertes d’eau et de nutriments par la capture et le stockage des eaux de ruissellement dans l’exploitation agricole
  • Élaborer des pratiques de gestion du drainage par tuyaux enterrés afin de réduire les pertes de nutriments et d’habitat de la faune (y compris les insectes bénéfiques)
  • Comprendre comment les dépressions naturelles et les milieux humides existants affectent l’hydrologie, les débits de pointe, les volumes de ruissellement et la qualité de l’eau

Études socioéconomiques

L’objectif est de soutenir et comprendre la prise de décision des agriculteurs quant à l’adoption de pratiques de gestion agricole.

Activités du collaborateur principal ou d’Agriculture et Agroalimentaire Canada :

  • Réaliser des études financières, économiques et sociales à l’échelle des exploitations individuelles et du bassin versant
  • Déterminer les coûts, les avantages et les obstacles liés à la mise en œuvre de nouvelles pratiques par les agriculteurs

Mobilisation, éducation et sensibilisation

L’objectif est d’entreprendre des activités de mobilisation, d’éducation et de sensibilisation pour accroître l’adoption de nouvelles pratiques agricoles.

  • Communiquer les avantages environnementaux et économiques des nouvelles pratiques aux agriculteurs
  • Utiliser diverses méthodes traditionnelles et innovatrices pour transférer les connaissances, y compris des démonstrations, des ateliers, des vidéos et des possibilités d’apprentissage entre pairs

Nouvelles