Aperçu statistique de l'industrie de l'érable au Canada, 2020

Pour votre convenance, ce rapport est disponible en PDF (format de document portable) :
PDF (1.6 Mo)

Aperçu

L’industrie acéricole canadienne représente environ 75 % de la production mondiale de sirop d’érable, 92 % de la production canadienne provenant du Québec, 4 % du Nouveau-Brunswick, 3 % de l’Ontario et 1 % de la Nouvelle-Écosse. Les États-Unis sont le deuxième producteur en importance dans le monde, représentant environ 24 % de la production mondiale. Les principaux États producteurs sont le Vermont (51 %), l’État de New York (18 %) et le Maine (13 %).

En raison de conditions météorologiques favorables, les producteurs acéricoles canadiens ont récolté 14,3 millions de gallons de sirop d’érable en 2020, dépassant de 8,3 % la production record de 3,2 millions de gallons de 2019. Le total des ventes a progressé pratiquement au même rythme que la production pour s’établir à 558,5 millions de dollars en 2020, en hausse de 7,9 % par rapport à l’année précédente. Les produits de l’érable ont représenté 6,4 % de l’ensemble des recettes monétaires agricolesNote de bas de page 1 de l’horticulture canadienne en 2020.

Même si la production et les ventes ont augmenté en 2020, les fermetures causées par la COVID-19 ont eu des répercussions sur la courte saison de production de sirop d’érable au Canada en 2020. Au début de la pandémie de COVID-19, quand des mesures comme l’éloignement physique ont été mises en œuvre juste au moment où la saison du sirop d’érable commençait, il était impossible d’inviter des gens à visiter une ferme ou une cabane à sucre, et à participer à d’autres activités qui attirent habituellement les foules. En réponse à la forte baisse de l’écotourisme, certains producteurs ont eu recours à la vente en ligne.

Le Canada est le premier exportateur mondial de produits de l’érable tant en valeur qu’en volume, avec des exportations évaluées à 515 millions de dollars en 2020, en hausse de 19,8 % par rapport à 2019. Sur le plan de la valeur, 96,4 % des exportations canadiennes de produits de l’érable provenaient du Québec en 2020. Les produits de l’érable canadiens ont été exportés vers 68 pays différents aux quatre coins du monde en 2020; 59,1 % des exportations étaient destinées aux États-Unis, 9,8 % à l’Allemagne, 6,0 % au Royaume-Uni, 5,2 % à Australie, 4,8 % au Japon et 4,4 % à la France, les autres destinations d’exportation cumulant les 10,8 % restants.

1. ProductionNote de bas de page 2

Pendant leur croissance, les érables accumulent de l’amidon qui se convertit en sucre pendant le dégel printanier et se mêle à l’eau absorbée par les racines pour créer l’eau d’érable, laquelle coule généralement pendant quelques semaines, de février à avril. Les producteurs utilisent des tubulures, l’osmose renversée et des évaporateurs très performants pour recueillir l’eau d’érable et la faire bouillir jusqu’à l’obtention de sirop d’érable. En moyenne, il faut environ 40 litres de sève pour faire un litre de sirop d’érable. Les produits canadiens de l’érable vont du sirop d’érable traditionnel au sucre d’érable, en passant par le beurre d’érable, les bonbons à l’érable ainsi que toute une gamme de produits contenant du sirop d’érable.

La salubrité et la qualité du sirop d’érable canadien sont contrôlées par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), qui veille à ce que les producteurs respectent les normes strictes imposées à l’échelle fédérale. L’ACIA est également responsable de la classification fédérale des catégories de sirop d’érable canadien et des descripteurs de couleur en veillant à ce qu’ils soient conformes aux systèmes internationaux de classification normalisés. Il existe deux catégories de sirop d’érable canadien : « Canada catégorie A » (catégorie généralement destinée aux marchés de consommation et commerciaux qui se décline en quatre classes de couleur, c'est-à-dire (c.-à-d.) « doré, goût délicat », « ambré, goût riche », « foncé, goût robuste » et « très foncé, goût prononcé ») et « Canada catégorie de transformation », catégorie qui n’a pas de classes de couleur et qui est souvent utilisée dans des applications commerciales à grande échelle.

Les producteurs du Québec, responsables de 92 % de la production canadienne, ont récolté 13,2 millions de gallons en 2020, 9,8 % de plus qu’en 2019. Les rendements plus élevés, découlant d’un temps printanier favorable et d’un accroissement du nombre d’entailles, expliquent la hausse de la production. Alors que les prix dans les autres provinces de production acéricole sont déterminés par les producteurs et peuvent donc varier considérablement, les prix au Québec sont déterminés par la Régie des marchés agricoles et agroalimentaires du Québec, ce qui permet de stabiliser le prix d’une année à l’autre. Le prix au Québec est demeuré à 38,55 $ le gallon en 2020 et la valeur totale des produits de l’érable s’est élevée à 509,2 millions de dollars.

Les producteurs du Nouveau-Brunswick – la deuxième province productrice de produits de l’érable en importance – ont vendu pour 20,6 millions de dollars de sirop d’érable, en baisse de 11,1 % par rapport à l’année précédente. Cette baisse s’explique en partie par une production moins importante (après une bonne année en 2019) et des prix moins élevés pour le sirop vendu en vrac. La production a reculé de 6,2 % et les producteurs ont reçu en moyenne 36,78 $ le gallon en 2020, soit 2,05 $ de moins que l’année précédente.

En 2020, on a aussi constaté une baisse de la production et de la valeur globale en Ontario et en Nouvelle-Écosse comparativement à la forte production de 2019. En Ontario, la production a diminué de 7,0 % en 2020, à 467 000 gallons, et les ventes ont baissé de 2,9 % pour atteindre 25,8 millions de dollars tandis que la valeur s’est élevée à 55,16 $ le gallon. En Nouvelle-Écosse, la production a diminué de 20,0 % pour s’établir à 56 000 gallons et la valeur a chuté à 2,9 millions de dollars (-25,9 %), la valeur par gallon baissant aussi de 7,4 % pour atteindre 50,89 $.

1.1. Production de sirop d’érable[1] par province (en milliers de gallons[2])

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
Nouvelle-Écosse   48   43   55   70   56 0,4 %
Nouveau-Brunswick   528   551   361   598   561 3,9 %
Québec  11 185  11 493  8 914  12 033  13 210 92,4 %
Ontario   398   425   465   502   467 3,3 %
Canada  12 160  12 512  9 796  13 204  14 294 100,0 %

Remarques :

[1]. Les produits de l'érable tels que la tire, sucre et beurre d`érable ont été convertis en sirop équivalent.

[2]. Facteurs de conversion : 1 gallon de sirop égale 10,0 livres de sucre, 1 gallon de sirop pèse 13,24760 livres, 1 gallon de sirop égale 10,4 livres de tire. La conversion de tire en sirop change avec la densité du sirop de l'année.

Source : Statistique Canada.  Tableau 32-10-0354-01 Production et valeur des produits de l'érable (x 1 000)

1.2. Production de produits de l'érable – tendance sur 15 ans

Production of maple products
Production de produits de l'érable – tendance sur 15 ans
Année Millions de gallons
2006 5.93
2007 5.38
2008 5.13
2009 9.08
2010 7.27
2011 8.55
2012 7.86
2013 10.05
2014 9.48
2015 8.91
2016 12.16
2017 12.51
2018 9.80
2019 13.20
2020 14.29

1.3. Nombre d’érablières[1] par province[2])

  2011 2016
Terre-Neuve-et-Labrador   1   0
Île-du-Prince-Édouard   2   1
Nouvelle-Écosse   36   48
Nouveau-Brunswick   108   111
Québec  4 674  4 776
Ontario   416   391
Manitoba   6   6
Saskatchewan   0   2
Alberta   0   0
Colombie-Britannique   5   5
Canada  5 248  5 340

Remarques :

[1]. Le dernier Recensement de l’agriculture a eu lieu en 2016. Le prochain Recensement de l’agriculture aura lieu en mai 2021.

[2]. Le nombre d'érablières inclut toutes les exploitations ayant déclarées les entailles d'érables et sur lesquelles la production de sirop d'érables représente 50 % ou plus des recettes agricoles totales.

Source :  Statistique Canada. Tableau 32-10-0166-01 Fermes classées selon le type d’exploitation agricole

1.4. Nombre d’entailles[1] par province

  2011 2016
Terre-Neuve-et-Labrador x   0
Île-du-Prince-Édouard  9 693  9 760
Nouvelle-Écosse  372 452  446 300
Nouveau-Brunswick 1 896 773 2 285 785
Québec 40 632 512 42 529 033
Ontario 1 508 651 1 713 022
Manitoba  8 251  5 961
Saskatchewan  5 917  1 490
Alberta x   0
Colombie-Britannique  3 609  4 009
Canada 44 440 024 46 995 360

Remarques :

[1]. Le dernier Recensement de l’agriculture a eu lieu en 2016. Le prochain Recensement de l’agriculture aura lieu en mai 2021.

x : Données supprimées pour respecter les dispositions relatives à la confidentialité de la Loi sur la statistique.
Source :  Statistique Canada.  Tableau 32-10-0423-01 Entailles d'érables

1.5. Valeur brute[1] des produits de l’érable par province (en milliers de dollars canadiens)

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
Nouvelle-Écosse  3 200  2 473  3 069  3 847  2 850 0,5 %
Nouveau-Brunswick  22 023  22 003  13 715  23 217  20 630 3,7 %
Québec  435 600  444 570  344 834  463 889  509 250 91,2 %
Ontario  23 286  24 947  23 913  26 535  25 759 4,6 %
Canada  484 109  493 992  385 531  517 489  558 489 100,0 %

Remarque :

[1]. La valeur brute des produits de l'érable englobe le sucre d'érable, le sirop d'érable, la tire d'érable et le beurre d'érable.

Source : Statistique Canada. Tableau 32-10-0354-01 Production et valeur des produits de l'érable (x 1 000)

2. Commerce

Le Canada est le premier exportateur mondial de produits de l’érable avec des exportations évaluées à 515 millions de dollars en 2020, en hausse de 19,8 % par rapport à 2019. Il s’agit d’une hausse marquée des exportations par rapport à 2019, une année où leur augmentation s’était limitée à 6,0 % par rapport à 2018.

Sur le plan de la valeur, 96,4 % des exportations canadiennes de produits de l’érable provenaient du Québec en 2020. La valeur des exportations du Québec a augmenté de 19 % par rapport à 2019. Le Nouveau-Brunswick et Ontario ont aussi affiché une forte hausse de la valeur des exportations des produits de l’érable. En 2020, les exportations du Nouveau-Brunswick représentaient 2,7 % de la valeur totale des exportations canadiennes et atteignaient 13,8 millions de dollars, en hausse de 27,6 % par rapport à 2019. Alors que l’Ontario ne cumulait que 0,8 % des exportations totales de produits de l’érable du Canada en 2020 (4,2 millions de dollars), la province a connu une augmentation très importante de +335,9 % de la valeur des exportations par rapport à 2019. Cette forte augmentation est le résultat d’exportations vers des marchés autres que les États-Unis, qui étaient l’unique destination des exportations de produits de l’érable de l’Ontario avant 2020. Les nouveaux marchés comprennent l’Irlande, le Japon et le Danemark.

Les produits de l’érable canadiens ont été exportés vers 68 pays différents aux quatre coins du monde en 2020; 59,1 % des exportations, en valeur, étaient destinées aux États-Unis, 9,8 % à l’Allemagne, 6,0 % au Royaume-Uni, 5,2 % à Australie, 4,8 % au Japon et 4,4 % à la France, les autres destinations d’exportation cumulant les 10,8 % restants.

Au cours des cinq dernières années, le volume des exportations vers cinq de ces pays a affiché une forte croissance. De 2016 à 2020, le volume des exportations vers la France a augmenté de 86,6 %, vers l’Australie, 55,0 %, vers le Royaume-Uni, 47,3 %, vers les États-Unis, 32,6 % et vers l’Allemagne, 20,9 %. La hausse s’est limitée à 1,7 % dans le cas du Japon.

2.1. Exportations

2.1.1. Exportations de produits de l’érable[1] par province - valeur (en milliers de dollars canadiens)

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
Terre-Neuve-et-Labrador   1   0   0   5   0 0,0 %
Île-du-Prince-Édouard   0   23   211   3   7 0,0 %
Nouvelle-Écosse   558   520   129   210   196 0,0 %
Nouveau-Brunswick  17 168  10 808  9 660  10 811  13 794 2,7 %
Québec  362 324  369 001  394 812  417 486  496 725 96,4 %
Ontario   773   171   356   963  4 198 0,8 %
Manitoba   0   0   0   0   0 0,0 %
Saskatchewan   0   0   50   0   0 0,0 %
Alberta   194   118   1   74   0 0,0 %
Colombie-Britannique   390   702   419   393   355 0,1 %
Canada  381 407  381 342  405 638  429 944  515 276 100,0 %

Remarque :

[1]. Les produits de l`érable comprennent le sucre d`érable et le sirop d`érable.

Source : Statistique Canada (CATSNet, mars 2021)

2.1.2. Exportations de produits de l’érable[1] par province - volume (en kilogrammes)

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
Terre-Neuve-et-Labrador   55   22   44   501   0 0,0 %
Île-du-Prince-Édouard   0  2 111  27 387   254   808 0,0 %
Nouvelle-Écosse  62 237  49 940  14 436  19 297  31 119 0,1 %
Nouveau-Brunswick 1 940 942 1 304 800 1 168 890 1 339 734 1 574 507 2,6 %
Québec 42 917 697 44 427 902 47 076 873 49 178 196 58 993 618 96,2 %
Ontario  110 150  23 329  52 487  135 161  676 457 1,1 %
Manitoba   0   0   0   0   0 0,0 %
Saskatchewan   0   0  4 610   0   0 0,0 %
Alberta  24 001  20 471   89  12 708   7 0,0 %
Colombie-Britannique  37 136  70 997  36 581  34 319  32 508 0,1%
Canada 45 092 218 45 899 572 48 381 397 50 720 170 61 309 024 100,0 %

Remarque :

[1]. Les produits de l`érable comprennent le sucre d`érable et le sirop d`érable.

Source : Statistique Canada (CATSNet, mars 2021)

2.1.3. Les dix principales destinations d’exportation des produits de l’érable - valeur (en milliers de dollars canadiens)

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
États-Unis  236 279  236 104  250 472  266 559  304 347 59,1 %
Allemagne  40 043  40 721  44 872  42 121  50 381 9,8 %
Royaume-Uni  16 584  17 733  18 567  21 698  30 753 6,0 %
Australie  15 650  17 627  17 500  18 832  26 814 5,2 %
Japon  25 756  22 945  22 233  23 441  24 788 4,8 %
France  13 049  12 743  13 436  16 705  22 438 4,4 %
Danemark  6 137  5 127  6 327  7 510  8 710 1,7 %
Corée du Sud  4 152  3 903  5 303  4 720  7 746 1,5 %
Pays-Bas  3 647  3 659  4 325  4 032  5 221 1,0 %
Italie  2 464  2 355  2 634  2 893  3 742 0,7 %
Autres  17 646  18 424  19 969  21 432  30 336 5,9 %
Total  381 407  381 342  405 638  429 944  515 276 100,0 %
Source : Statistique Canada (CATSNet, mars 2021)

2.1.4. Les dix principales destinations d’exportation des produits de l’érable - volume (en kilogrammes)

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
Étas-Unis 27 886 052 28 588 821 30 217 674 32 121 874 36 971 390 60,3 %
Allemagne 4 540 965 4 622 930 5 003 007 4 867 966 5 489 090 9,0 %
Royaume-Uni 2 442 606 2 430 610 2 422 084 2 467 531 3 597 468 5,9 %
Australie 1 958 243 2 179 867 2 130 864 2 114 086 3 036 087 5,0 %
France 1 594 766 1 579 595 1 654 308 2 103 193 2 975 166 4,9 %
Japon 2 679 569 2 489 628 2 410 106 2 506 567 2 724 174 4,4 %
Danemark  868 629  730 988  908 839  994 561 1 248 573 2,0 %
Corée du Sud  471 750  484 602  670 121  528 207  829 675 1,4 %
Pays-Bas  390 935  388 048  482 083  433 496  564 763 0,9 %
Suède  18 469  20 262  5 156  60 398  511 981 0,8 %
Autres 2 240 234 2 384 221 2 477 155 2 522 291 3 360 657 5,5 %
Total 45 092 218 45 899 572 48 381 397 50 720 170 61 309 024 100,0 %
Source : Statistique Canada (CATSNet, mars 2021)

3. Disponibilité pour la consommation

3.1. Produits de l’érable[1] offerts à la consommation[2] au Canada (kilogrammes par personne)

La consommation de condiments sucrés a généralement diminué en raison de préoccupations liées à la santé, mais le sirop d’érable fait exception. Le sucre d’érable offert à la consommation a plus que doublé par rapport à l’année précédente pour atteindre 0,89 kilogramme en 2020, en raison d’une production record (+8,3 %). L’offre de sucre raffiné a aussi augmenté, de 1,4 % par rapport à 2019 pour atteindre 30,5 kilogrammes, en raison de la hausse de la production (+4,7 %) et des importations (+5,1 %). Dans les deux cas, l’augmentation peut être liée à la fièvre d’achat au début de la pandémie.

  2016 2017 2018 2019 2020
Sucre d'érable[2] 0,32 0,32 0,34 0,36 0,89

Remarques :

[1]. Les aliments disponibles par personne sont calculés en divisant la consommation apparente par la population canadienne au 1er juillet d’une année donnée  au niveau du commerce de détail.

La consommation apparente représente la totalité des aliments disponibles pour la consommation humaine à partir de l’approvisionnement alimentaire canadien.

Offre totale = stocks d’ouverture + production + importations

Consommation apparente = offre totale – exportations – utilisation industrielle – facteur de perte – stocks de fermeture

[2]. Les données n’ont pas été ajustées pour tenir compte des pertes, comme le gaspillage ou la détérioration de la qualité dans les magasins, les ménages, les établissements privés ou les restaurants, ou encore des pertes en cours de préparation.

Source : Statistique Canada.  Tableau  32-10-0054-01   Aliments disponibles au Canada

4. Données mondiales

4.1. Importations mondiales

À l’échelle mondiale, les États-Unis sont le plus important importateur de produits acéricoles, tant en valeur qu’en volume, tandis que le Canada se classe au 8e rang des importateurs de produits acéricoles en valeur et au 5e rang en volume. Les importations du Canada proviennent presque exclusivement des États-Unis. En 2020, les importations américaines de produits acéricoles ont représenté 49 % de l’ensemble des importations mondiales pour ce qui est de leur valeur. Les autres principaux pays importateurs du monde étaient l’Allemagne (7 %), le Royaume-Uni (6 %), le Japon (5 %), l’Australie (4 %), la France (4 %), les Pays-Bas (3 %) et le Canada (2 %).

4.1.1. Les dix principaux importateurs de sucre d’érable et de sirop d’érable – valeur (milliers de dollars canadiens)

  2016 2017 2018 2019 2020 Parts en %
2020
Étas-Unis  236 408  236 165  250 548  266 617  304 501 48,5 %
Allemagne  29 688  30 120  36 683  37 605  43 993 7,0 %
Royaume-Uni  25 500  25 610  25 264  31 417  37 347 6,0 %
Japon  29 962  29 449  27 428  28 783  28 825 4,6 %
France  13 784  16 121  16 349  23 512  26 607 4,2 %
Australie  17 533  20 866  19 985  22 021  27 291 4,3 %
Pays-Bas  16 918  17 077  19 659  11 574  21 939 3,5 %
Canada[1]  21 980  17 078  14 780  14 710  15 495 2,5 %
Danemark  6 810  7 150  8 522  8 470  10 406 1,7 %
Italie  6 747  4 648  5 772  8 274  10 295 1,6 %
Autres  61 329  65 289  69 166  72 711  100 716 16,1 %
Total  466 658  469 572  494 157  525 693  627 415 100,0 %

Remarque :

[1]. 100 % des importations canadiennes des produits de l`érable proviennent des Étas-Unis.

Source : Global Trade Tracker( mars 2021)

4.1.2. Les dix principaux importateurs de sucre d’érable et de sirop d’érable – volume (tonnes métriques)

  2016 2017 2018 2019 2020 2020 %
Share
Étas-Unis  27 947  28 593  30 230  32 126  36 990 48,6 %
Royaume-Uni  3 718  4 161  4 498  4 943  4 741 6,2 %
Allemagne  3 154  3 151  3 732  4 052  4 534 6,0 %
Australie  2 280  2 742  2 509  2 493  2 826 3,7 %
Canada[1]  3 532  2 957  2 506  2 594  2 624 3,5 %
France  1 566  1 891  1 776  2 563  2 608 3,4 %
Japon  2 649  2 658  2 469  2 588  2 577 3,4 %
Pays-Bas  2 309  2 291  2 107  1 155  2 286 3,0 %
Italie  3 462   612   531   744  1 654 2,2 %
Porto Rico   315   258   249   290  1 594 2,1 %
Autres  9 382  10 032  9 675  14 449  13 602 17,9 %
Total  60 314  59 346  60 281  67 996  76 035 100,0 %

Remarque :

[1]. 100 % des importations canadiennes des produits de l`érable proviennent des Étas-Unis.

Source : Global Trade Tracker( mars 2021)

4.2. Une comparaison : statistiques nationales des États-Unis pour le sirop d'érable

La production de sirop d’érable des États-Unis a atteint 4,4 millions de gallons en 2020, en hausse de 5 % par rapport à l’année précédente, et sa valeur est estimée à 129 millions de dollars américains, ce qui en fait le deuxième producteur mondial, après le Canada. La production de sirop d’érable aux États-Unis se concentre principalement dans le Nord-Est et le nord du Midwest. Le Vermont est le premier État producteur de sirop d’érable du pays et représente plus de la moitié de la production nationale (51 % de la production totale), suivi par l’État de New York avec 18 %, le Maine avec 13 % et le Wisconsin avec 6 %.

4.2.1. Production de sirop d'érable aux États-Unis par État (milliers de gallons)

  2016 2017 2018 2019 2020
Vermont  1 900  2 000  1 940  2 070  2 220
New York   707   760   806   820   804
Maine   675   715   539   520   590
Wisconsin   235   207   225   270   265
Michigan   124   150   165   195   170
Pennsylvanie   163   165   142   157   169
New Hampshire   176   160   163   148   154
Autres   204   228   219   0   0
Étas-Unis  4 184  4 385  4 199  4 180  4 372
Source : USDA, National Agricultural Statistics Service - http://www.nass.usda.gov/

4.2.2. Valeur de la production de sirop d'érable aux États-Unis par État (milliers de dollars américains)

  2015 2016 2017 2018 2019
Vermont  46 530  57 000  54 000  54 320  57 960
New York  25 242  31 320  29 640  26 114  26 404
Maine  15 484  20 250  24 096  21 668  14 664
New Hampshire  9 148  9 715  6 960  9 144  6 704
Wisconsin  7 117  7 873  6 500  7 290  8 775
Michigan  7 358  5 555  7 680  6 419  9 477
Pennsylvanie  5 933  5 118  5 660  5 538  5 495
Autres   10   10   11   11   0
États-Unis  126 820  147 240  145 346  141 825  129 479
Remarque :
Les données sur la valeur de la production acéricole de 2020 n'étaient pas disponibles au moment de la rédaction de ce rapport.
Source : USDA, National Agricultural Statistics Service - http://www.nass.usda.gov/

5. Sources principales

Global Trade Tracker

Statistique Canada.  Tableau 32-10-0423-01 Entailles d'érables

Statistique Canada.  Tableau 32-10-0354-01 Production et valeur des produits de l'érable

Statistique Canada.  Tableau 32-10-0054-01 Aliments disponibles au Canada

Statistique Canada. CATSNET

USDA. National Agricultural Statistics Service

Les données sur les importations et les exportations sont fondées sur les codes du Système harmonisé (Codes SH) suivants :

Importations : 1702200010, 1702200020

Exportations : 17022010, 17022020

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Les recettes monétaires agricoles sont une mesure du revenu brut des entreprises agricoles. Elles représentent le revenu monétaire tiré de la vente de produits agricoles.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Les données sur la production des produits de l’érable en 2021 seront diffusées par Statistique Canada en décembre 2021.

Retour à la référence de la note de bas de page 2