Échangez des idées : Partenariat canadien pour une agriculture durable - Prochain cadre stratégique pour l’agriculture

État actuel : Ouvert

Le Partenariat canadien pour une agriculture durable (PCAD), anciennement appelé le prochain cadre stratégique est un investissement quinquennal (2023 à 2028) des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) pour le renforcement et la croissance du secteur agricole et agroalimentaire du Canada. Il remplacera le Partenariat canadien pour l'agriculture (PCA) qui prendra fin le 31 mars 2023.

Les gouvernements FPT ont consulté et continueront de consulter les Canadiens, y compris les intervenants tels que les producteurs, les transformateurs, les communautés autochtones, les femmes en agriculture, les jeunes, les organisations environnementales et les petits secteurs émergents pour élaborer le nouveau partenariat.

Les consultations initiales sur le PCAD ont visé à obtenir les commentaires des intervenants sur les défis et les possibilités actuels et potentiels du secteur, ainsi que sur les priorités et la vision futures du partenariat.

Les consultations en cours sur le PCAD ont visé à obtenir les commentaires des intervenants sur la façon de réaliser les priorités décrites dans l’Énoncé de Guelph et à discuter des résultats souhaités, ainsi que des recommandations visant à éclairer les politiques et les programmes qui seront mis en œuvre dans le cadre du PCAD.

Cette consultation se termine le 15 février 2023

Prenez part à la conversation

Communiquez vos expériences et vos idées sur le Partenariat canadien pour une agriculture durable. Voici des questions auxquelles vous pourriez répondre :

  • Afin de concrétiser le rôle de chef de file mondial du Canada dans le domaine de l’agriculture et de la production agroalimentaire durables, des mesures visant de multiples fronts sont nécessaires.
    • Comment pouvons-nous accroître les mesures relatives aux changements climatiques et mieux intégrer les risques climatiques et la préparation à ceux-ci dans l’ensemble du partenariat par des programmes à frais partagés, des programmes financés uniquement par le gouvernement fédéral et des programmes de GRE?
    • Comment pouvons-nous accroître la résilience de la chaîne d’approvisionnement pour réduire les vulnérabilités, renforcer la compétitivité de nos exportations et améliorer les systèmes alimentaires locaux et le commerce intérieur?
    • Quels sont les outils de programmes et les investissements du gouvernement et de l’industrie qui sont les plus efficaces pour soutenir les personnes ayant fait du secteur ce qu’il est maintenant et pour garantir sa réussite à l’avenir?
    • Cela étant dit, est-ce que des approches ou des programmes nouveaux sont nécessaires? Est-ce que des modifications doivent être apportées aux programmes existants du PCA?
    • Enfin, quels types de rapports sur les données, les mesures et les résultats aimeriez-vous voir dans ce prochain partenariat?

Communiquez vos commentaires

Par courriel : aafc.npf-pcs.aac@agr.gc.ca

Par la poste :

Partenariat canadien pour une agriculture durable
Agriculture et Agroalimentaire Canada
1341 chemin Baseline, tour 7
5e étage, bureau 300
Ottawa (Ontario) K1A 0C5

Participez aux discussions sur les médias sociaux

Information à venir

Les mises à jour sur le partenariat, y compris des résumés des commentaires reçus, pourront être consultées sur cette page tout au long de 2021-2022.

Renseignements connexes

Les ministres de l’Agriculture fédérale, provinciaux et territoriaux s’entendent sur un nouveau partenariat doté de nouveaux investissements pour appuyer le secteur.

Le Partenariat canadien pour une agriculture durable (PCAD) est le nom officiel du prochain cadre stratégique convenu par les ministres FPT de l'Agriculture le 22 juillet 2022.

Ce que nous avons entendu (2021)

Le 10 novembre 2021, les ministres FPT de l’Agriculture se sont entendus sur l’approche en matière d’agriculture durable requise pour façonner le PCAD, qui comprend des considérations environnementales, sociales et économiques dans tous les domaines prioritaires. Vous trouverez leur vision commune dans l’Énoncé de Guelph.